Deux braconniers interpellés le fusil à la main en forêt du Madrillet à Petit-Couronne


Publié le Mardi 2 Février 2016 à 12:04 l Actualisé le 02/02 - 23:57

Illustration@DR
Illustration@DR
Alors qu'ils procédaient à une surveillance de routine, des agents de l'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ont surpris deux hommes en train de se livrer à du braconnage.

C'était dimanche 31 janvier, en tout début d'après-midi en forêt du Madrillet à Petit-Couronne (Seine-Maritime). A la vue des gardes-chasse, les individus ont pris la fuite à bord d'un véhicule qui a foncé sur l'un des agents. Ce dernier a eu tout juste le temps de s'écarter pour ne pas être percuté, indiquait-on ce matin à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Finalement, le véhicule des fuyards a été stoppé un peu plus loin après avoir provoqué un accident de la circulation. Si le conducteur est parvenu à s'enfuir à pied, abandonnant son fusil dans le véhicule, le passager a été lui intercepté avec son fusil à la main. Il a été remis au quart judiciaire chargé de l'enquête.

Le braconnier en fuite s'est quant à lui présenté un peu plus tard à l'hôtel de police et a été placé en garde à vue.

Lors de leur audition, les deux hommes âgés de 23 et 26 ans, originaires de la communauté des gens du voyage, ont reconnu les faits. Ils ont été remis en liberté. Ils ont fait l'objet une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour le 15 mars prochain.


Mots-clés : police, Rouen, Seine-Maritime






Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook