Deux blessés graves dans un terrible face-à-face entre Bernay et Beaumesnil


Vendredi 18 Avril 2014 à 16:02 l Actualisé Vendredi 18 Avril 2014 - 19:03



Face-à-face dans l'Eure
  • Face-à-face dans l'Eure
  • Face-à-face dans l'Eure
  • Face-à-face dans l'Eure
  • Face-à-face dans l'Eure
EURE. Deux automobilistes ont été grièvement blessés dans un face-à-face qui s'est produit ce vendredi peu avant midi sur la RD140 à Granchain (Eure), en pleine ligne droite.

Le choc a été d'une extrême violence. Il a fallu plus de deux heures d'efforts aux sapeurs-pompiers pour extraire de son véhicule la conductrice d'une Peugeot 206. La jeune femme, âgée de 29 ans et domiciliée à Jonquerets de Livet, dans le canton de Beaumesnil, avait les jambes coincées dans l'habitacle complètement déformé. Elle a été évacuée dans un état grave vers le centre hospitalier universitaire de Rouen à bord d'un hélicoptère de la sécurité civile.

Le face-à-face s'est produit sur la RD140 en pleine ligne droite à hauteur de Granchain, sur l'axe Bernay - Beaumesnil (Google Maps)
Le face-à-face s'est produit sur la RD140 en pleine ligne droite à hauteur de Granchain, sur l'axe Bernay - Beaumesnil (Google Maps)
L'autre victime qui conduisait une Renault Mégane, un jeune homme de 25 ans originaire de Bernay, a été également grièvement blessé. Il a été transporté à l'hôpital de Bernay où il devait subir immédiatement une intervention chirurgicale.

Lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, l'un des véhicules était en travers de la route, l'autre sur le bas-côté. Les premières constatations des gendarmes ont permis d'établir que la Renault Mégane circulait probablement dans le sens Beaumesnil - Bernay.

Aucune trace de freinage

Les circonstances quant à elles sont totalement ignorées, en l'absence de témoin. Compte tenu de la gravité de leurs blessures, les victimes n'ont pu être naturellement entendues. Toutefois, aucune trace de freinage n'a été relevée sur la chaussée.

Le secrétaire général de la sous-préfecture de Bernay, Enguerran Robas, s'est rendu sur place, de même que le lieutenant Jean-Pierre De Brawer, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Bernay. Un important dispositif de secours a été mobilisé : outre les sapeurs-pompiers et gendarmes, trois équipes médicales des SMUR de Bernay, Evreux et Lisieux sont intervenues.  

La RD140 a été fermée à la circulation dans les deux sens jusqu'à 15h30 et une déviation a été mise en place par les gendarmes du Peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) de Bernay. Ce sont les gendarmes de la Communauté de brigades de Brionne qui sont chargés de l'enquête.

A voir l'état des véhicules, le choc a été d'une extrême violence
A voir l'état des véhicules, le choc a été d'une extrême violence








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com