Publicité.



Deux bijouteries braquées en moins de 24 heures à Ouistreham et à Argentan


Publié le Jeudi 18 Avril 2013 à 16:22 l Actualisé le 18/04 - 17:01


Les bijouteries sont plus que jamais la cible des équipes de malfaiteurs en Normandie. En moins de quarante huit heures, deux boutiques ont été braquées, l'une à Argentan (Orne) mardi 16 avril en début de soirée, l'autre à Ouistreham (Calvados) dans le courant de la nuit de mercredi à ce jeudi 18 avril.

A Ouistreham, au moins deux individus ont arraché avec une voiture volée le rideau métallique d'une bijouterie située au 25, avenue de la Mer. Dans la place, ils ont fait main basse sur un nombre important de bijoux de valeur.

Les gendarmes perdent leur trace

Les malfaiteurs ont été pris en chasse par une voiture de la gendarmerie alors qu'ils s'enfuyaient à bord d'une BMW signalée volée en direction de Cabourg. Les gendarmes ont perdu leur trace dans la commune du Home Varaville.

Cette bijouterie de la station balnéaire avait déjà été braquée le 6 février dernier.

Ils ligotent les deux vendeuses

A Argentan, trois individus ont braqué la bijouterie Diven, place Henri IV, en pleine centre ville, mardi dernier. L'enseigne s'apprêtait à fermer lorsque, vers 18 h 30, les malfaiteurs ont pénétré dans le magasin. Ils ont immédiatement menacé les deux vendeuses présentes et les ont entraînées dans l'arrière de la boutique, afin de les ligoter.

Les braqueurs ont dérobé les bijoux qui étaient exposés sur des présentoirs et ont pris la fuite sans être inquiétés.

L'enquête a été confiée à la Division criminelle du service régional de police judiciaire de Rouen.

Série de braquages dans le Calvados

Ces deux nouveaux faits s'ajoutent à une déjà longue liste de hold-up commis en Basse-Normandie et dont les plus retentissants ont été ceux du magasin de luxe Vuitton le 28 mars à Trouville et de la bijouterie du magasin Le Printemps à Caen, le 9 avril.

Les policiers enquêtent également sur une tentative de braquage dans une bijouterie de la rue des Bains à Trouville le 13 avril, vers 18 h 30. Les trois individus, dont l'un était porteur d'une arme à feu, ont été refoulés par le commerçant qui s'est opposé à eux. Au cours de la bagarre, l'un des braqueurs a fait usage d'une bombe lacrymogène. Les trois hommes ont pris la fuite sans rien emporter.

Un bar PMU de Beuvron-en-Auge a été lui la cible de malfaiteurs en tout début de matinée lundi 15 avril.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE