Publicité.



Deux agressions à Rouen le même soir : les voleurs de portable traqués par les policiers


Publié le Lundi 7 Juillet 2014 à 23:20 l Actualisé le 08/07 - 00:07


SEINE-MARITIME. A quelques heures d'intervalle, les services de police ont été amenés dimanche en début de soirée à intervenir pour des vols de portable avec violences, à Rouen.

Vers 18 heures, premier appel d'un jeune homme de 19 ans, demeurant à Mont-Saint-Aignan. Il signale à une patrouille de policiers qui se trouve rue de la République que son ami et lui viennent d'être victimes d'une agression, place de la Haute Vieille Tour, par trois inconnus.

Il explique avoir été d'abord abordé par un homme qui leur a proposé de leur vendre de la résine de cannabis. Ils ont décliné l'offre. A cet instant, deux complices sont arrivés par derrière prêts probablement à en découdre. Tandis que son ami parvenait à s'enfuir, lui était frappé à coups de poing. Ses agresseurs en ont alors pour lui faire les poches et dérober son téléphone portable. 

Des recherches sont effectuées dans le secteur par les policiers qui ont demandé à la victime de les accompagner. Rue Jeanne-d'Arc, la patrouille remarque un homme dont le signalement correspond à la description donnée par le jeune homme. Le suspect, âgé de 21 ans et originaire de Caen (Calvados) est interpellé et ramené à l'hôtel de police où il est placé en garde à vue. Les enquêteurs n'ont pas retrouvé sur lui le téléphone volé.

Les deux autres agresseurs sont activement recherchés. L'enquête se poursuit

Confondus grâce à l'écran brisé

Scénario à peu près identique ce même soir vers 22h30. Cette fois c'est un adolescent de 16 ans, qui signale aux policiers avoir été agressé par trois individus qui lui ont volé son téléphone portable à proximité du pont Flaubert, face aux Docks 76. Il donne un signalement précis de ses agresseurs, dont un porte une casquette blanche.

La victime explique que les trois hommes ont pris la fuite en direction du Mont Riboudet. Il indique également, un élément déterminant pour la suite, que l'écran tactile de son téléphone de marque LG est cassé.

Des recherches sont entreprises immédiatement et permettent rapidement de retrouver les trois suspects qui sont identifiés par la victime. Sur l'un d'eux, les policiers découvrent le fameux téléphone à l'écran cassé. Le suspect est incapable d'en fournir la provenance. Pour cause...

Interpellés, les trois jeunes gens âgés entre 15 et 17 ans ont été placés en garde à vue pour vol avec violence. 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE