Publicité.



Des jeunes s'affrontent à coups de barres de fer à Petit-Couronne : la police ramène le calme


Publié le Mercredi 22 Octobre 2014 à 14:57 l Actualisé le 23/10 - 01:38


Des affrontements ont éclaté entre une vingtaine de jeunes originaires de Petit et Grand-Couronne, dans la banlieue de Rouen.

Les violences se sont produites devant un café près de la mairie de Petit-Couronne mardi après-midi, vers 16 heures. Les policiers ont dû intervenir pour séparer les belligérants qui se battaient armés de barres de fer, de bombes lacrymogène et même d'extincteurs.

Blessé en dévalant un talus

Quelques-uns d'entre eux ont été légèrement incommodés par les jets de gaz. Ils ont été transportés à l'hôpital Saint-Julien à Petit-Quevilly et au CHU de Rouen.

Un adolescent de 14 ans soupçonné d'avoir participé à la bagarre s'est blessé quant à lui en dévalant un talus en voulant échapper aux policiers du Groupe de sécurité de proximité (GSP) qui l'avaient repéré en compagnie de trois autres adolescents, âgés de 17, 16 et 15 ans.

Souffrant d'une suspicion de fracture tibia-péroné à la jambre droite, après une chute d'une dizaine de mètres contre un grillage, la jeune victime a été secourue par les policiers avant d'être prise en charge par les pompiers et transportée à l'hôpital des Feugrais, près d'Elbeuf.

Auditionnés et remis à leurs parents

Les mis en cause ont été ramenés à l'hôtel de police de Rouen afin d'être auditionnés. Ils ont été ensuite remis à leurs parents. L'enquête n'a pas permis d'établir avec précision les raisons de cette rixe.

Les services de police ont dû mobiliser trois équipages du GSP pour parvenir à ramener le calme et disperser les tublions. 



 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE