Des familles roms expulsées par la police du site désaffecté de l'IUT du Havre


Dimanche 2 Novembre 2014 à 19:52 l Actualisé Mardi 4 Novembre 2014 - 00:17



55 policiers de la CDI et de la BAC ont été mobilisés pour mener à bien l'expulsion des roms au Havre (illustration @DGPN)
55 policiers de la CDI et de la BAC ont été mobilisés pour mener à bien l'expulsion des roms au Havre (illustration @DGPN)
Une cinquantaine de policiers de la compagnie départementale d'intervention (CDI) et des brigades anti-criminalité sont intervenus vendredi matin 31 octobre à partir de 7 heures pour déloger les 80 roms, dont des familles avec des enfants, qui occupaient illégalement le site désaffecté de l'IUT du Havre, à Caucriauville. L'expulsion s'est déroulée sans violence, selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

La force publique avait été réquisitionnée pour accompagner l'huissier venu signifer à ces familles leur expulsion. Cette opération de police avait été ordonnée par arrêté préfectoral à la suite d'une ordonnance rendue par le tribunal administratif de Rouen.

Une dizaine de membres du collectif  "Hébergement : l'urgence, c'est maintenant" était présente sur place au moment de l'intervention policière, pour apporter son soutien aux expulsés. Des solutuions d'urgence auraient été proposées aux familles roms par les travailleurs sociaux, notamment des hébergements dans des structures d'accueil, dont l'armée du Salut.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com