Académie de Rouen.

Décrochage scolaire : 9 collèges expérimentent le dispositif de prévention Motiv'action


Vendredi 25 Novembre 2016 à 15:29

Michel Janosz, chercheur de l’Université de Montréal, est à l’origine du dispositif  « Motiv’action ». Il  accompagnera mardi prochain la délégation académique lors de sa visite au collège Jean Zay, au Houlme, où est expérimenté le dispositif (Photo ®DR)
Michel Janosz, chercheur de l’Université de Montréal, est à l’origine du dispositif « Motiv’action ». Il accompagnera mardi prochain la délégation académique lors de sa visite au collège Jean Zay, au Houlme, où est expérimenté le dispositif (Photo ®DR)
Afin de faire un premier bilan de la mise en œuvre du programme de prévention du décrochage scolaire « Motiv’action », une délégation de l'académie de Rouen se rendra au collège Jean Zay du Houlme (Seine-Maritime) le mardi 29 novembre, dans la matinée.

La délégation sera composée de Michel Janosz, chercheur de l’Université de Montréal, à l’origine du dispositif  « Motiv’action »,  de  Philippe  Maillard,  directeur  de  cabinet  de la  rectrice  de  l’académie  de Rouen, et de Chantal Blanchard, inspectrice en charge du dispositif Motiv’action dans l’académie.

Le  dispositif  « Motiv’action »  est  un  programme  de  prévention  du  décrochage  expérimenté dans l’académie de Rouen depuis l’année scolaire 2014-2015, qui s’adresse aux collégiens, rappelle-t-on au rectorat. Pré-expérimenté en 2014-2015 dans 4 collèges de l’académie, ce programme a été étendu en 2015-2016 à 9 collèges, au regard des résultats préliminaires concluants dans les 4 premiers collèges.

Une centaine d’élèves est suivie dans le cadre du mentorat.  Ce programme s’inspire des travaux de recherche du Professeur Michel  Janosz  de  l’Université de Montréal, expert mondialement reconnu sur les questions d’abandon et de violence scolaires.

Les effets du dispositif sont documentés et évalués avec rigueur jusqu’en 2017, grâce, entre autres, au  soutien  d’une  subvention apportée  par  le  Groupe  Matmut,  dans  le  cadre  d’une  convention  de partenariat signée le 9 octobre 2015 entre Nicole Ménager, rectrice de l’académie de Rouen, et Daniel Havis, président du Groupe Matmut.  















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook