Publicité.



Décès du médiéviste Jean Favier : l'hommage de la ville de Rouen


Publié le Jeudi 21 Août 2014 à 14:56 l Actualisé le 21/08 - 15:17


Décès du médiéviste Jean Favier : l'hommage de la ville de Rouen
L'historien médiéviste Jean Favier vient de disparaître, à l'âge de 82 ans, annonce la mairie de Rouen dans un communiqué. « C'est avec une vive émotion que la Ville de Rouen salue la mémoire de ce spécialiste du Moyen Age qui, de 1966 à 1969, a enseigné sa passion dans notre université.  »

Tour à tour directeur des Archives nationales, professeur à la Sorbonne, président de la Bibliothèque nationale de France, responsable de la Revue historique, animateur de l'émission « Question pour l'histoire » sur France Inter et auteur d'une bibliographie médiéviste considérable, Jean Favier a présidé à trois reprises les fêtes Jeanne d'Arc en 1991, 2005 et 2011.

Il avait notamment souligné : « Alors que la France ne commémore ni la mort dramatique de Vercingétorix ni celle de Henri IV, le bûcher de Rouen est inscrit au calendrier de l’Eglise comme il est à celui de la République ».

Tout comme François Hollande a salué « l'un des plus grands historiens du Moyen Age qui fut aussi un grand serviteur de l'Etat », Yvon Robert rappelle l'importance de l'héritage laissé par Jean Favier : « Cet homme de passion, qui n'a jamais cessé de chercher, de transmettre, nous a démontré que connaître et surtout comprendre notre passé étaient le meilleur des chemins pour construire harmonieusement notre futur. »

Qui était Jean Favier ?

Élève de l'École des Chartes, il y rédige une thèse intitulée "Un conseiller de Philippe le Bel : Enguerran de Marigny" et en sort archiviste paléographe en 1956. Il obtient ensuite l'agrégation d'histoire et devient membre de l'École française de Rome.

Il est d'abord conservateur aux Archives nationales de 1958 à 1961 avant d'être nommé professeur au lycée d'Orléans pour l'année 1961-1962. Il obtient cependant rapidement un poste d'attaché de recherche au CNRS, qu'il occupe de 1962 à 1964.

Il commence alors une carrière d'universitaire comme maître de conférences à l'université de Rennes (1964-1966), comme professeur à l'université de Rouen (1966-1969), puis à Paris, comme directeur d'études à l'École pratique des hautes études (1965-1997) et professeur à l'Université de Paris Sorbonne de 1969 à 1997.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE