---

Décès d'un bébé de 7 mois à Dieppe : les explications de Valérie Cadignan, procureure de la République


Publié le 5 Juin 2015 à 18:25 / Actualisé le 05/06/2015 - 21:33

Dans un communiqué publié ce vendredi en fin d'après-midi, Valérie Cadignan, procureure de la République de Dieppe apporte un certain nombre de précisions sur les circonstances dans lesquelles un bébé de 7 mois est décédé hier jeudi à Dieppe.


"L’autopsie de l’enfant a été réalisée à l’institut médico-légal du CHU de Rouen à 14 heures et a permis de confirmer le décès par déshydratation. Le décès remonterait à environ 15 h15. Le corps de l’enfant ne porte aucune trace suspecte et présente un bon aspect général.

La garde à vue du père a été levée ce jour (vendredi) à 17 heures après évaluation par un psychiatre qui a estimé que son état nécessitait une hospitalisation immédiate.

Les parents de la victime et leurs proches ont été pris en charge et accompagnés par une cellule d’accompagnement médico-psychologique mobilisée au sein du centre hospitalier de Dieppe.

Ainsi, dans la soirée du 4 juin, immédiatement après son audition par les services de police, la mère a été prise en charge. Elle est restée hospitalisée pour la nuit. Le père a été examiné par un psychiatre ce jour à 15 heures. Au terme de cet examen, le praticien a estimé que son état nécessitait une hospitalisation immédiate.

Les parents devraient rester hospitalisés cette nuit. La mairie de Dieppe a également mobilisé un psychologue afin de soutenir et aider les équipes de la crèche.

Les investigations se poursuivent : expertise psychiatrique du père, environnement familial et social, attente des résultats des prélèvements toxicologiques pratiqués sur le père, audition de témoins directs ou indirects.

Contrairement à ce qui a pu être indiqué, aucune décision sur l’action publique n’a été prise. Seules les investigations complémentaires permettront d’établir si une infraction pénale est susceptible d’être reprochée au père de l’enfant".











Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook