Darnétal : il prend la fuite en chaussettes avec un demi-kilo de résine de cannabis dans les poches


Publié le Mardi 10 Janvier 2017 à 15:08 l Actualisé le 11/01 - 01:11

Le fuyard a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants à l'hôtel de police de Rouen (Illustration)
Le fuyard a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants à l'hôtel de police de Rouen (Illustration)
Un homme de 28 ans originaire de Darnétal, près de Rouen, a donné bien du fil à retordre aux forces de l'ordre lancées à sa poursuite, en voiture puis à pied. Il a été finalement interpellé et placé en garde à vue.

Hier lundi, vers 15 h 30, un équipage de la brigade spécialisée de terrain (BST) est en patrouille à Darnétal. Rue Jules-Ferry, les policiers voient une Opel Corsa qui franchit un stop sans s'arrêter ni ralentir. Le véhicule s'immobilise un peu plus loin au pied de la Tour Morel, un endroit réputé pour être un lieu de deal.

Il s'enfuit en chaussettes

Les gardiens de la paix arrivent à leur tour et s'approchent pour contrôler le conducteur de l'Opel, qui brusquement, à peine descendu du véhicule, prend la fuite à pied.

Une course-poursuite pédestre s'engage alors avec les policiers dans les rues du secteur. En chemin, le fuyard retire ses chaussures (?) et continue sur sa lancée en chaussettes...

Ses poursuivants, qui tentent de ne pas le lâcher d'une semelle, l'aperçoivent alors accroupi derrière un Picasso Citroën, stationné rue Bastien. Là, l'individu en profite pour se débarrasser d'objets compromettants avant de reprendre son périple toujours poursuivi par les policiers.

Pris en sandwich

La chasse à l'homme se déplace rue de Longpaon, et au passage devant l'école Suzanne-Saval, le fuyard en chaussettes se débarrasse (encore) de petits paquets en les balançant sur le toit de l'établissement scolaire.

A cet instant, la course-poursuite touche à sa fin : l'individu est intercepté plus loin par un policier qui arrive face à lui et qui se met en travers de sa route. Pris en sandwich, le suspect se débat violemment au moment de l'interpellation. Il est plaqué au sol, neutralisé et menotté.

En possession de 500 g de résine

Sur lui, lors de la palpation de sécurité, les fonctionnaires découvrent une plaquette de résine de cannabis. Ce ne sera pas la seule : en revenant sur leurs pas, ils retrouveront les quatre autres paquets de drogue que l'individu avait pris soin de se débarrasser lors de la course-poursuite, soit un total de 500 grammes de résine.

Le Darnétalais a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, infraction au code de la route, rébellion et détention et transport de produits stupéfiants. L'enquête a été confiée à la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale.








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook