Dans l'Eure, il gifle et frappe à coups de poing son épouse : 8 mois de prison avec sursis


Jeudi 28 Avril 2016 à 15:30

Un mari violent a été condamné vendredi à 8 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Évreux. A la barre, il a reconnu avoir giflé et frappé à coups de poing son épouse au cours d'une dispute qui a dégénéré à leur domicile, à Courbépine, dans l'Eure.

Les faits remontent au 20 avril, en milieu d'après-midi. Une altercation éclate au sein du couple, pour des raisons inconnues. L'épouse, âgée de 42 ans, se réfugie avec sa fillette de 2 ans et demi chez une amie.

Gifles et coups de poing

Le mari, alcoolisé, vient la rejoindre un peu plus tard et s'en prend de nouveau à elle. Il la gifle à plusieurs reprises et la frappe à coups de poing. La fillette qui est dans les bras de sa mère est également touchée légèrement.

La gendarmerie intervient. Le mari violent, âgé de 49 ans, est interpellé et ramené à la brigade où il est placé en garde à vue.

Obligation de se soigner

Présenté à un magistrat du parquet d'Evreux vendredi, il a été jugé en comparution immédiate. Le tribunal l'a condamné à une peine de 8 mois d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve, obligation de soins et de rechercher un travail. Il lui a en outre été notifié l'interdiction d'entrer en contact avec son épouse.

Il a été relaxé pour les violences sur la fillette, le tribunal estimant qu'elle n'était pas directement visée.













Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook