Course-poursuite près de Rouen : A 15 ans, il tente d'échapper aux policiers au volant d'une 405


Jeudi 10 Avril 2014 à 17:41 l Actualisé Lundi 14 Avril 2014 - 10:54



SEINE-MARITIME. Un adolescent de 15 ans a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer et conduite sans permis. Au volant d'une 405, il a tenté de semer la voiture de police qui le poursuivait. Il a terminé sa course dans l'enceinte du stade Youri Gagarine à Saint-Etienne-du-Rouvray.

Mercredi 9 avril, un peu avant 18 heures, un équipage de police secours en patrouille rue Julian Grimau, dans le secteur du rond point des Coquelicots à Saint Étienne du Rouvray, remarque que le conducteur d'une 405 Peugeot est très jeune. Ses trois passagers leur semblent tout aussi jeunes.

Il prend de gros risques

Les policiers décident de les contrôler. Ils actionnent le gyrophare et le deux tons de leur véhicule et se lancent à la poursuite de la 405. Mais le conducteur de cette dernière ne fait aucun cas des injonctions des forces de l'ordre qui lui demandent de s'arrêter, via un haut parleur. Au contraire, l'automobiliste fonce de plus belle dans les rues du quartier prenant de gros risques en ne respectant ni les feux rouges ni les stops. 
 
Les policiers sont obligés de faire appel à du renfort. Un équipage de la brigade anti-criminalité repère bientôt la 405 en fuite et la prend en chasse à son tour. Le véhicule prend la direction de la rue de Stalingrad et pénètre à toute allure dans l'enceinte du stade Youri Gagarine à Saint-Étienne-du-Rouvray et termine finalement sa course sur la pelouse du terrain de foot.

Les quatre occupants ont beau s'enfuir en courant, ils sont tous très vite rattrapés par les hommes de la Brigade canine et du Groupe de sécurité publique. Le conducteur parvient toutefois à sauter par dessus la clôture du stade et à s'échapper. Il est retrouvé caché derrière une colonne électrique au deuxième étage d'un immeuble.

Les quatre adolescents ont été ramenés à l'hôtel de police pour être auditionnés. Ils ont été remis en liberté à l'issue de la garde à vue. Le parquet devait se prononcer dans la soirée de ce jeudi sur la suite à donner à cette affaire.
 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com