Publicité.



Course-poursuite dans les rues du Havre : le conducteur du fourgon volé avait 15 ans !


Publié le Lundi 15 Septembre 2014 à 12:29 l Actualisé le 16/09 - 00:19


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Une course poursuite entre des véhicules de police et un fourgon signalé volé n'est pas passée inaperçue dans les rues du Havre dimanche aux premières heures de la matinée. Les fuyards, quatre jeunes Havrais âgés entre 15 ans (le conducteur) et 19 ans, ont pris d'énormes risques pour échapper aux policiers lancés à leurs trousses.

Les Faits. Il est autour de 6 heures du matin. Un véhicule de police-secours en patrouille sur le boulevard Leningrad, dans le centre-ville du Havre, est dépassé par un fourgon Boxer qui roule à vive allure. Les policiers décident alors de contrôler son conducteur. En voyant le véhicule, ils se souviennent que la veille un fourgon de même type et de même couleur a été dérobé au cours d'un vol par effraction dans l'agglomération. Ils vérifient immédiatement au fichier des véhicules volés et constatent qu'il s'agit bien de celui signalé.

Il fonce sur le véhicule de police

Reste maintenant à intercepter le fourgon qui refuse de s'arrêter. Son conducteur commet de nombreuses infractions au code de la route pour semer ses poursuivants. Un message est alors diffusé à toute les patrouilles sur la radio de bord. Sachant que le fourgon se dirige vers le pont Papin, deux véhicules de police se positionnent en travers de la chaussée à chaque extrémité de l'ouvrage.

Devant l'obstacle, le Boxer ralentit puis s'arrête. Mais au moment où les policiers descendent pour venir à sa rencontre, le conducteur redémarre en marche arrière et percute un véhicule de police. Puis, il repart en marche avant en montant sur le trottoir pour contourner le second véhicule de police. Dans la manoeuvre, il manque de renverser un policier qui doit faire un saut en arrière pour ne pas être percuté.

Stoppé par le système Diva (une herse à clous)

La coure-poursuite reprend de plus belle. Pas pour bien longtemps : à l'angle de la place Jenner et de la rue du Bois-au-Coq, le système Diva, sorte de herse à clous déployée par les policiers, met fin à la cavale des fuyards. Le fourgon, dont deux pneus sont crevés, est contraint de stopper net.  Au moment de son interpellation, le jeune conducteur se rebelle, si bien que les policiers doivent le plaquer au sol pour le menotter. Les autres occupants du fourgon n'opposent aucune résistance. 

Tous les quatre ont été placés en garde à vue. Le conducteur devrait faire l'objet d'une procédure pour recel de vol aggravé (en réunion), refus d'obtempérer, mise en danger de la vie d'autrui, dégradations volontaires de véhicules adminuistratifs (véhicules de police, une 308 et un Partner), rébellion et défaut de permis de conduire. Il devra répondre également d'une série d'infractions au code de la route. Les trois passagers seront poursuivis devant le tribunal correctionnel du Havre pour recel de vol aggravé du fourgon.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE