Coups de feu ce matin à Versailles : le tireur criait Allah akbar


Mercredi 5 Août 2015 à 09:27 l Actualisé Jeudi 6 Août 2015 - 13:15



Les hommes du RAID, l'unité d'élite de la police, ont été mis en état d'alerte
Les hommes du RAID, l'unité d'élite de la police, ont été mis en état d'alerte
D'importantes forces de police sont intervenues ce mercredi matin vers 4h30 pour maitriser un homme qui tirait des coups de feu depuis la fenêtre de son appartement, rue de l'Ile-de-France, à Versailles. Le tireur criait Allah akbar, selon une source proche de l'enquête.

Les hommes du RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion), l'unité d'élite de la police nationale, ont été mis en état d'alerte mais ne sont finalement pas intervenus.

Alertés par des appels à police-secours, les policiers versaillais arrivent très vite sur les lieux, ainsi que le commissaire de permanence.

Les policiers enfoncent la porte

Après avoir cerné la situation, ils procèdent à une reconnaissance des lieux et rencontrent dans l’escalier la compagne du tireur qui les guide sur la localisation de l’appartement. L'homme, retranché dans son appartement, insulte les forces de l'ordre.

Il est alors décidé de faire appel à des renforts afin de procéder à l'ouverture de la porte. Ainsi tandis que des fonctionnaires enfoncent la porte, des hommes de la brigade anti-criminalité s'introduisent dans le logement et neutralisent l'individu sans effusion de sang.

L'arme qu'il utilisait est retrouvée : il s'agit d'un pistolet d'alarme.

Une perquisition de l'appartement est actuellement en cours ce mercredi matin par des officiers de police judiciaire (OPJ). Âgé de 21 ans, le tireur, en état d'ivresse au moment des faits, et sa compagne ont été placés en garde à vue.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com