Publicité.



Coup de couteau à Rouen : un nouveau suspect mis en examen et écroué


Publié le Jeudi 19 Décembre 2013 à 22:57 l Actualisé le 21/12 - 00:27


Rebondissement dans l'affaire du coup de couteau où un homme de 27 ans a été grièvement blessé au cours d'un différend dans la nuit du 14 au 15 décembre à Rouen. L'auteur présumé des faits a été déféré ce jeudi 19 décembre au palais de justice, mis en examen pour coups et blessures avec arme ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours et écroué à la maison d'arrêt de Rouen.

L'enquête des policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale s'est avérée beaucoup plus compliquée que prévu. La nuit des faits un jeune homme de 20 ans, désigné comme l'auteur du coup de couteau par la compagne de la victime, avait été interpellé et placé en garde à vue.

Un différend sur fond d'alcool

Lors de son audition, il n'avait pas reconnu formellement les faits. Mais il se souvient toutefois d'être remonté chez lui et s'être emparé d'un couteau de cuisine. Il était ensuite redescendu. Il se souvenait aussi d'avoir essayé de frapper celui qui allait être blessé grièvement à l'abdomen.

Le jeune homme, en état d'ivresse cette nuit-là comme les autres protagonistes de l'affaire, devait être placé en garde à vue et présenté au magistrat du parquet de Rouen. Mais ses déclarations n'ayant pas véritablement convaincu, il a été remis en liberté.

L'auteur des faits dénoncé par un témoin

En fait, alors que l'auteur présumé des faits était au palais de justice, les enquêteurs recevaient un appel téléphonique d'un témoin. Ce dernier, auditionné, révélait connaître le nom de l'auteur du coup de couteau : un homme âgé de 24 ans qui habite dans le même quartier que la victime. Considéré désormais comme le suspect numéro un, ce dernier était alors interpellé et placé en garde à vue.

Au cours de ses interrogatoires successifs pendant 48 heures, l'homme ne devait rien lâcher. Il ne reconnaît pas les faits malgré les éléments nouveaux rassemblés par la brigade criminelle, indiquait en substance le procureur de la République adjoint, ce jeudi soir.

La victime toujours à l'hôpital

Le mis en cause a été présenté à un juge d'instruction dans le cadre de l'information judiciaire ouverte par le parquet. Il a été mis en examen pour coups et blessures volontaires avec arme ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours. A l'issue du débat contradictoire, le juge des libertés et de la détention (JLD) a ordonné son placement en détention provisoire.

La victime, elle, toujours dans un état inquiétant au CHU de Rouen, n'a toujours pas pu être entendue par les policiers.  






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE