Contrôles d'identité sous haute surveillance hier soir à la gare de Rouen


Samedi 25 Octobre 2014 à 10:37 l Actualisé Samedi 25 Octobre 2014 - 18:04



Les vérifications se sont dérouléss sans incident
  • Les vérifications se sont dérouléss sans incident
  • A l'extérieur de la gare aussi
  • Une patrouille de Vigipirate était présente au moment de l'opération
  • Contrôles à la gare de Rouen
Sur réquisition du procureur de la République, une opération de contrôles coordonnés a été mise en place hier soir (vendredi) à la gare SNCF de Rouen.  Dix-sept policiers et six agents de la Surveillance générale de la SNCF (police ferroviaire) ont ainsi été mobilisés dans le hall et à l'extérieur de la gare entre 16h30 et 19h30.

Il s'agissait de procéder à un contrôle des "flux migratoires" à cette heure de forte affluence. Une patrouille de militaires engagés dans le cadre du plan Vigipirate pour assurer la protection des lieux publics sensibles, s'est jointe aux forces de l'ordre. Des fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) étaient également de l'opération.

Une cinquantaine de personnes a été contrôlée, aucune infraction n'a été relevée.

"Il s'agit de répondre à une nécessité de sécuriser la gare, et non pas d'importuner les voyageurs dont la grande majorité rentraient du travail", fait remarquer le commissaire Thierry Sénichault, chef d'état major de la DDSP qui coordonnait l'opération.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com