Communication : "Seine-Maritime magazine" primé pour "Oh la vache ! "


Jeudi 4 Juillet 2013 à 18:32 l Actualisé Vendredi 5 Juillet 2013 - 11:01



Les professionnels de la communication publique et territoriale réunis au sein du réseau CAP’COM ont remis mardi 2 juillet à l’ISCOM de Paris, les 15e prix de la presse territoriale. Au total 126 publications étaient en lice et 31 ont été nominées et soumises au jury composé d’universitaires, de directeurs de communication, de rédacteurs en chefs, de graphistes, d’imprimeurs ou encore d’étudiants.

Cette année, le jury a doublement récompensé “Seine-Maritime Magazine”, le mensuel du Département de Seine-Maritime, dont une nouvelle formule est proposée à ses lecteurs depuis 8
mois.

Communication : "Seine-Maritime magazine" primé pour "Oh la vache ! "
Prix de la "Une" 2013
Toutes catégories confondues (Villes, Intercommunalités, Conseils régionaux, Conseils généraux), le Département de Seine-Maritime a reçu le “prix de la Une” pour son numéro 84 daté de février 2013 titré « Oh la Vache ! » consacré à la race normande et arborant pleine page sur fond noir le portrait d’une vache seinomarine. Le jury a apprécié à la fois l’humour et l’originalité de cette “Une”, « peu conventionnelle pour une publication territoriale », ainsi que son caractère impactant.

Prix du jury "Etudiant"
Toutes catégories confondues encore, les étudiants de la licence “presse et éditions d'entreprises“ de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 ont décidé d’attribuer leur prix à “Seine-Maritime Magazine”. Ils ont particulièrement apprécié « la pertinence et la qualité de la maquette, le soin apporté à l’iconographie et aux légendes, une écriture dans les règles de l’art journalistique et enfin le bon équilibre entre la place accordée au politique et aux citoyens».

Didier Marie, président du Département de Seine-Maritime, a tenu à féliciter l’équipe en charge du Magazine. Il s'est réjoui de ces prix, rappelant que la communication et l’information des
citoyens font partie intégrante de la démocratie locale. « En donnant la parole aux Seinomarins, en présentant le territoire sur ces différents aspects, en décrivant les politiques publiques mises en place pour les habitants, le magazine départemental participe au sentiment d’appartenance et à la connaissance de la chose publique par le plus grand nombre ».








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com