Cinq véhicules volés à Saint-Nicolas-d'Aliermont et Bailly-en-Rivière : deux sont retrouvés désossés


Jeudi 15 Mai 2014 à 18:38 l Actualisé Jeudi 15 Mai 2014 - 21:01



SEINE-MARITIME. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie après une série de vols de voitures commis dans le secteur de Saint-Nicolas-d'Aliermont ety de Bailly-en-Rivière, près de Dieppe. En l'espace de deux nuits, entre le 12 et 14 mai, cinq véhicules - trois Citroën C4 et deux Scénic - ont été dérobés. S'agit-il de la même équipe ?

Le mode opératoire est semble-t-il toujours le même : les auteurs fracturent une porte ou un vitre pour pénétrer à l'intérieur, enlèvent le cache colonne de direction et arrachent les fils du démarreur pour les relier entre eux.

Informés dans la nuit, vers 2 h 30, d'un ces vols, les gendarmes de la communauté de brigades d'Envermeu et ceux du peloton d'intervention et de surveillance (PSIG) de Dieppe ont mis en place de recherche immédiat. Le secteur de Saint-Nicolas-d'Aliermont a été rapidement placé sous surveillance, mais les voleurs sont passés à travers le filet tendu par les forces de l'ordre.

Les cinq véhicules ont toutefois été retrouvés abandonnés à Arques-la-Bataille et autour de Saint-Nicolas-d'Aliermont. Les deux Scénic étaient à moitié désossés, ce qui tend à laisser penser que les voleurs avaient besoin de pièces détachées soit pour les revendre, soit pour remettre en état un Scénic.

Les techniciens d'identification criminelle ont passé les véhicules au peigne fin à la recherche d'indices et de traces ADN qui pourraient aider à identifier les auteurs.

L'enquête a été confiée aux gendarmes d'Envermeu et à la brigade de recherche de Dieppe.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com