SEINE-MARITIME.

Chez Copak, près de Rouen, 2200 litres de détergent se déversent accidentellement, trois employés hospitalisés


Vendredi 31 Mars 2017 à 09:50

Une quarantaine de sapeurs-pompiers sont intervenus ce vendredi matin, à 7h50, dans l'usine Copak, rue de la Chênaie à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) pour une fuite de détergent, contenant 15% d'acide chlorhydrique. 2200 litres de ce produit chimique, indique le service départemental d'incendie et de secours (Sdis76), se sont répandus accidentellement,

Trois employés conduits au CHU

Lors de l'opération de nettoyage, un employé brûlé au pied et deux autres se plaignant de difficultés respiratoires après avoir inhalé les vapeurs de détergent ont été pris en charge par les secours et transportés au centre hospitalier universitaire de Rouen. Onze autres employés ont été placés sous surveillance et examinés par le Samu.

Selon les pompiers, il s'agirait d'une légère fuite qui aurait duré toute la nuit. Le personnel de l'usine a été mis en sécurité le temps de l'intervention des secours. Le produit a été placé dans un bassin de rétention spécifique en attendant d'être retraité par l'industriel. 

L'usine Copak est spécialisée dans la fabrication de savons, détergents et produits d'entretien. 
 















Publicité.







PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com