Publicité.



La prudence aux abords des chantiers routiers réalisés par la direction interdépartementale des routes nationales du nord ouest (DIRNO) fait partie des préoccupations de la préfecture de l'Eure et plus généralement de l'ensemble des services de l'Etat. Une opération pour sensibiliser les automobilistes aura lieu dans l'Eure, jeudi, sur la RN 154.

Chantiers routiers : opération de prévention contre les accidents dans l'Eure


Publié le Mardi 27 Août 2013 à 09:46 l Actualisé le 27/08 - 10:18


Une soixantaine d'accidents sont constatés chaque année en France aux abords de chantiers routiers, selon les chiffres officiels
Une soixantaine d'accidents sont constatés chaque année en France aux abords de chantiers routiers, selon les chiffres officiels
Une action conjointe de prévention organisée par la préfecture de l'Eure, la DIRNO, la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la gendarmerie nationale et la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) est organisée le jeudi 29 août sur la RN 154, à 15h30, à hauteur de l'aire de repos de la Petite Vallée dans le sens Nonancourt-Evreux. Cette opération, indique-t-on à la préfecture, a pour objectif de sensibiliser les usagers de la route à la sécurité des agents intervenant sur les chantiers.

Chaque année 7000 agents travaillent sur plus de 100 000 chantiers sur le réseau routier français pour garantir aux usagers les meilleures conditions de circulation : simples travaux d’entretien mais aussi constructions de nouvelles infrastructures, édification d’ouvrages d’art, élargissement de chaussées, etc.

Chantiers routiers : opération de prévention contre les accidents dans l'Eure
60 accidents par an en France

On dénombre en moyenne une soixantaine d’accidents par an aux abords de ces chantiers routiers. "Ces accidents sont très souvent dus au non respect par les conducteurs des consignes de sécurité, notamment en ce qui concerne la vitesse", selon la préfecture de l'Eure.

Depuis le début de l’année 2013, trois agents des directions interdépartementales des routes (DIR) ont perdu la vie alors qu'ils étaient en service sur le réseau national.

"Le non-respect des consignes de sécurité et les incivilités mettent en danger le personnel en charge de l'exploitation et de l'entretien des routes, tout comme les usagers. Les agents de la DIRNO travaillent dans des conditions souvent dangereuses pour garantir à tous les automobilistes une sécurité maximale. Il est de la responsabilité de chacun de veiller à leur sécurité."





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE