Publicité.



Censure de l'impôt de 75% : les réactions d'Hervé Morin et de Bruno Le Maire, députés de l'Eure


Publié le Samedi 29 Décembre 2012 à 11:00 l Actualisé le 01/01


Censure de l'impôt de 75% : les réactions d'Hervé Morin et de Bruno Le Maire, députés de l'Eure
Les sages du Conseil constitutionnel, saisis par les parlementaires de l'UMP, ont estimé ce matin que l'impôt de 75% sur la tranche des revenus supérieurs à 1 million d'euros faisait peser "une charge excessive" sur les contribuables. La promesse de campagne de François Hollande de "faire payer les riches" est donc censurée.

Hervé Morin

"Une énorme épine enlevée par le Conseil constitutionnel au pied de François Hollande et de l'économie française", a réagi Hervé Morin, président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) et député de la troisième circonscription de l'Eure, ce samedi matin sur son compte Twitter.

"Cette promesse folle et démagogique du candidat à la présidentielle ne visait qu’à ratisser les voix de la gauche et de l’extrême gauche au risque de décourager définitivement tous ceux qui veulent investir dans l’économie française", développe-t-il sur le site du Nouveau Centre.
"Ce qui devait être une mesure emblématique du quinquennat de François Hollande n’aura finalement pas franchi le mur du droit, à savoir le respect élémentaire de l’égalité des contribuables devant l’impôt".

"La décision rendue par les Sages est une preuve supplémentaire de l’amateurisme d’un gouvernement qui navigue à vue depuis huit mois."

Bruno Le Maire

Réaction également de Bruno Le Maire, député de l'Eure et conseiller régional UMP de Haute-Normandie : "Le conseil constitutionnel censure la mesure phare de Hollande avec le rejet des 75% : tout un symbole de l'amateurisme socialiste...", écrit l'ancien ministre de l'Agriculture sur Twitter.

Le conseil constitutionnel est présidé par Jean-Louis Debré, ancien député-maire d'Evreux.





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE