Calvados : contrôlé à 138 km/h en agglomération et dépisté positif aux produits stupéfiants


Dimanche 26 Février 2017 à 14:40

En excès de grande vitesse et sous l'empire de produits stupéfiants, un conducteur a été placé en garde à vue hier samedi. L'automobiliste originaire de la région caennaise a été contrôlé, en milieu de journée, par les motards de la brigade motorisée de Deauville, sur la route départementale 675 à Basseneville (Calvados), alors qu'il roulait à 138 km/h au lieu des 50 autorisés en agglomération.

Âgé de 38 ans, le conducteur a, en outre, été dépisté positif aux produits stupéfiants. Il s'est vu retirer immédiatement son permis de conduire et son véhicule a fait l'objet d'une immobilisation administrative et d'un placement en fourrière pour une durée maximale de sept jours conformément aux dernières évolutions législatives et réglementaires.

Ce que dit la loi

Sur sa page Facebook, la gendarmerie du Calvados rappelle que la loi du 18 novembre 2016 portant sur la modernisation de la justice du XXIè siècle permet, à l'autorité préfectorale, de priver l'auteur d'un excès de vitesse de 50 km/h et plus au delà de la vitesse autorisée de la libre disposition de son véhicule pendant un délai de sept jours en attendant que le procureur de la République se prononce, au titre de ses prérogatives, sur la prolongation de cette mesure.














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook