Broglie : il vient déposer plainte à la gendarmerie et repart à pied après un dépistage d'alcoolémie


Lundi 7 Décembre à 18:01

Un habitant d'une commune proche de Broglie, dans l'Eure, a dû regagner son domicile à pied samedi 5 décembre, après s'être vu confisquer son permis de conduire par les gendarmes, dans des conditions pour le moins insolites.

Ce conducteur de 37 ans s'est présenté vers 16 heures à l'accueil de la brigade de gendarmerie de Broglie, déclarant venir pour déposer plainte après le vol de ses décorations de Noël.

Mais l'odorat du gendarme qui l'a accueilli a rapidement décelé comme une forte odeur d'alcool dans l'haleine du plaignant. Ce dernier a ainsi été invité à souffler dans l'éthylomètre qui a alors affiché un taux positif de 0,92 g d'alcool par litre de sang.

Résultat immédiat : l'automobiliste a fait l'objet d'une rétention administrative de son permis et le gendarme lui a notifié, outre le retrait de 6 points, une convocation devant le tribunal pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

Sa voiture a été immobilisée devant la gendarmerie et l'homme a été invité à revenir plus tard, après dégrisement, pour déposer plainte.











Publicité.









S'abonner à notre Newsletter





PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook















cookieassistant.com