infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Brionne : le jeune homme alcoolisé qui importunait les personnes âgées insulte et menace les gendarmes


Publié le Jeudi 23 Mars 2017 à 19:16

Illustration
Illustration
Deux gendarmes ont été blessés lors de l'interpellation d'un jeune habitant de Bernay (Eure) qui s'est rebellé et les a menacés et outragés. il a été placé en garde à vue.

Hier, mercredi, peu avant 16 heures, la gendarmerie de Brionne est avisée de la présence de plusieurs jeunes perturbateurs alcoolisés qui sont regroupés à proximité de la fête foraine et du magasin Intermarché. Deux patrouilles du peloton de surveillance et d'intervention (Psig) de Bernay sont appelées en renfort afin de procéder à des vérifications d'identité.

Alors qu'elles s'apprêtent à intervenir, les forces de l'ordre apprennent à cet instant que deux jeunes gens particulièrement agressifs importunent des personnes âgées.

Il porte des coups aux gendarmes

Les gendarmes décident prioritairement de se lancer à la recherche des deux individus qui ont été aperçus dans une rue voisine et ont pris la fuite en direction de la rue de Campigny. Les suspects, qui se sont engouffrés dans cette voie sans issue, sont rattrapés par les militaires.

L'un d'eux est interpellé sans difficulté. Le second tente de s'enfuir en s'agrippant à des buissons bordant la berge de la rivière. Au moment où les gendarmes s'apprêtent à l'appréhender, le jeune homme de 19 ans se rebelle, insulte et menace les forces de l'ordre. Il est finalement maîtrisé et menotté, ce qui ne l'empêche pas de se débattre et de porter des coups de pied et de poing à deux gendarmes qui sont légèrement blessés.

Convoqué devant le tribunal correctionnel

Les deux jeunes gens, alcoolisés, sont emmenés à la brigade de Brionne. L'un est placé en cellule de dégrisement, l'autre en garde à vue pour rébellion, menaces et outrages sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Ce dernier, connu pour son comportement violent, a été remis en liberté ce jeudi midi après s'être vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel dans les semaines à venir.

Les deux individus, originaires de Bernay, ont expliqué avoir pris le train à Bernay pour se rendre à la fête foraine de Brionne.

Les deux gendarmes blessés ont déposé plainte pour violences volontaires. L'enquête a été confiée à la communauté de brigades de Brionne.

















Publicité.













PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE