Publicité.



Brionne (Eure) : un cambrioleur démasqué par son ADN deux ans après les faits. Il était en prison...


Publié le Vendredi 24 Juin 2016 à 21:45 l Actualisé le 25/06 - 02:06


Les traces ADN prélevées en juillet 2014 sur les lieux du cambriolage ont permis d'identifier formellement l'auteur du vol par effraction (photo@Gendarmerie/Facebook)
Les traces ADN prélevées en juillet 2014 sur les lieux du cambriolage ont permis d'identifier formellement l'auteur du vol par effraction (photo@Gendarmerie/Facebook)
Vingt-trois mois, c'est le temps qu'il aura fallu aux gendarmes pour parvenir à identifier l'auteur d'un cambriolage commis en juillet 2014, à Brionne, dans l'Eure.

Comme il est d'usage, les techniciens en identification criminelle (TIC) avaient procédé sur le lieu des faits à des constatations de police technique et scientifique. Ils avaient à cette occasion opéré à des prélèvements d'ADN.

"Près de deux ans plus tard, les enquêteurs sont avertis d'un "Hit positif" au fichier nationale des empreintes génétiques. Les traces relevées en 2014 ont parlé", se réjouissent les gendarmes en charge de résoudre cette affaire.

Identifié, l'auteur présumé du cambriolage est en fait déjà en prison pour d'autres faits. Il est extrait de sa cellule et placé en garde à vue à la gendarmerie pour être entendu. Mineur au moment des faits, il a finalement été mis en examen par le juge des enfants ...et reconduit en détention.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE