Publicité.



Braquage à la bijouterie Milliaud : coups de feu et interpellations ce matin au Havre


Publié le Vendredi 16 Août 2013 à 11:47 l Actualisé le 16/08 - 23:12


La bijouterie Milliaud est située en centre ville du Havre, avenue René Coty (@Google Maps)
La bijouterie Milliaud est située en centre ville du Havre, avenue René Coty (@Google Maps)
Un braquage à la voiture-bélier s'est produit ce vendredi 16 août peu avant 11heures, à la bijouterie-joaillerie Milliaud, au Havre. Au moins quatre malfaiteurs, encagoulés, gantés et armés, font irruption dans la boutique de luxe située 34, avenue René Coty, en centre-ville, après avoir défoncé la vitrine à l'aide d'une Citroën C5, lancée en marche arrière.

Légitime défense

Deux policiers, qui effectuent une patrouille à pied dans le secteur, arrivent très rapidement sur les lieux, alors que les braqueurs s'apprêtent à prendre la fuite avec leur butin à bord de la Citroën au volant de laquelle se trouve un complice. Tout va ensuite très vite.

Le conducteur de la C5 n'hésite a foncer sur les deux fonctionnaires. S'estimant en légitime défense, ces derniers font alors usage de leurs armes de service sans faire de blessé.

Les individus ne reculent devant rien. Ils percutent une voiture de police pour se frayer un chemin. Une course poursuite s'ensuit, dans les rues de la ville, avec l'arrivée de renforts. Les fuyards prennent de gros risques pour échapper à leurs poursuivants, empruntant des rues en sens interdit. Après avoir percuté volontairement un second véhicule de police qui les poursuivent, les malfaiteurs abandonnent finalement la C5 rue d'Ingouville.

Le véhicule a été volé il y a quelques jours dans la banlieue du Havre.

Il tente de désarmer le policier

A cet instant, les policiers se lancent à leur poursuite à pied. Deux sont interpellés immédiatement, tandis que les deux autres autres prennent la fuite. L'un est rapidement localisé par un fonctionnaire qui tente de l'interpeller. Mais à ce moment-là, l'individu qui s'est réfugié dans une habitation dont la baie vitrée était ouverte se rebelle et une violente bagarre éclate. Le suspect essaie de s'emparer de l'arme du policier, en vain. Il parvient à s'enfuir mais il est vite rattrapé et neutralisé par un autre équipage.

Le conducteur de la C5, lui, est arrêté alors qu'il tente de se dissimuler dans une cabane de jardin.

Quatre policiers blessés

Le maire du Havre a félicité les policiers sur son compte Twitter
Le maire du Havre a félicité les policiers sur son compte Twitter
Les quatre braqueurs présumés ont été placés en garde à vue pour vol avec armes en bande organisée et tentative d'homicide sur agent de la force publique. Agés de 25, 22 et 20 ans, ils sont tous originaires du Havre. Ils sont actuellement entendus par les enquêteurs de la brigade criminelle de la sûreté urbaine du Havre, en charge de l'enquête.

Quatre policiers ont été légèrement blessés lors des interpellations.

Des investigations de police technique et scientifique sont menées sur les lieux du braquage afin de procéder notamment à des relevés d'éventuelles traces d'empreintes digitales et d'ADN.

Lire aussi la déclaration du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls

-----------------------------------------------------------------------------------------------
Un dispositif efficace pour lutter contre la criminalité

"Cette interpellation fait suite à la précédente interpellation en flagrant délit des auteurs du vol à main armée de la Banque Postale au Havre, boulevard de Graville le 6 août dernier et démontre l’efficacité du dispositif mis en place par la Direction Départementale de la Sécurité Publique pour lutter contre les vols à main armée ou les vols avec violences sur la voie publique sur la Circonscription de Police du Havre", souligne ce vendredi soir dans un communiqué le commissaire Patrick Longuet, chef de la Sûreté urbaine du Havre.

------------------------------------------------------------------------------------------------

La criminalité fait son nid au Havre ?

Depuis le début de l'année, l'agglomération havraise connaît une recrudescence impressionnante des vols à main armée. Bijouterie, banque, bureaux de poste, magasins de luxe, grandes et moyennes surfaces.... tout est bon pour les malfaiteurs, qui agissent le plus souvent en équipe voire en commando, à la recherche d'argent facile.

Le casse à la voiture-bélier de ce vendredi matin chez Milliaud n'est pas sans rappeler celui qui a été commis le 5 août dernier peu avant 5 heures du matin contre la boutique de vêtements Le Loft, rue Jules Siegfried, au Havre. Trois malfaiteurs ont utilisé ce mode opératoire décidément très en vogue dans la cité portuaire pour pénétrer dans le magasin et dérober un nombre important de vêtements. Lire ici le rappel des faits

Comment aussi ne pas faire un lien avec la série de braquages dont a été victime la bijouterie Lepage, toujours au Havre et dont le dernier remonte au 18 juin. La boutique de luxe en est à son troisième hold-up depuis le début de l'année ! Lire ici





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE