Publicité.



Bois-Guillaume : en appuyant sur la sonnette, le cambrioleur s'était photographié. ll est arrêté


Publié le Vendredi 13 Mai 2016 à 19:35 l Actualisé le 14/05 - 11:16


Illustration.
Illustration.
L'arrestation d'un cambrioleur a permis aux policiers rouennais de solutionner en partie cinq autres vols par effraction dans l'agglomération rouennaise, à Bois-Guillaume, Saint-Léger-du-Bourg-Denis, Petit-Quevilly, Mont-Saint-Aignan et Rouen.

Le 29 avril, un cambriolage est constaté dans un pavillon de Bois-Guillaume. La victime déclare aux policiers disposer de photos qui pourraient permettre d'identifier l'auteur. Un inconnu est en effet venu sonner à trois reprises au portail de la demeure, sans doute pour vérifier la présence ou non des propriétaires. La sonnette est équipée d'un système - qui a très bien fonctionné - permettant de photographier le visiteur.

Une vieille connaissance de la police

À partir de ces clichés, de bonne qualité, et des empreintes relevées par le groupe d'enquête criminalistique sur la sonnette et dans le pavillon, les enquêteurs de la Brigade de répression des cambriolages (BRC) et ceux du groupe "cambri" parviennent à mettre un nom sur l'individu photographié. Il s'agit d'une vieille connaissance : l'homme âgé de 54 ans, de nationalité Géorgienne, a déjà eu maille à partir avec la police et la justice pour des vols par effraction.

Localisé sur les Hauts-de-Rouen, dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP), le suspect est interpellé le 3 mai à 8 heures du matin rue Richard Wagner.

Des objets d'origine frauduleuse
retrouvés chez lui


Une perquisition à son domicile permet de découvrir de nombreux objets d'origine frauduleuse. Ces objets sont identifiés comme provenant de cinq cambriolages commis ces derniers mois dans des communes de l'agglomération.

Placé en garde à vue, le Géorgien nie d'abord les faits, puis reconnait sa participation, uniquement, au dernier cambriolage dans le pavillon de Bois-Guillaume et dans une tentative de vol par effraction commise à Rouen le 20 août 2015. Pour les cinq autres faits, il a fait l'objet d'une procédure pour recel de vols.

Il a été remis en liberté sur instruction du magistrat du parquet de Rouen, qui lui a fait notifier une convocation par officier de police judiciaire pour le 5 novembre.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE