Eure.

Bernay : les tagueurs arrêtés devront nettoyer les murs badigeonnés de leurs victimes


Lundi 17 Juillet 2017 à 17:41

Une trantaine de murs d'habitations, de commerces et de bâtiments publics ont serrvi de support artistiques aux deux tagueurs (Photo ©D.R.)
Une trantaine de murs d'habitations, de commerces et de bâtiments publics ont serrvi de support artistiques aux deux tagueurs (Photo ©D.R.)
Depuis le début de l'année des tagueurs s'en donnaient à coeur joie sur les murs des habitations, commerces et bâtiments publics de Bernay (Eure). Une façon d'exprimer sa passion artistique ? Pas sûr. Quoi qu'il en soit, les victimes de ces dessins et autres tags n'ont pas forcément apprécié et se sont plaintes à la gendarmerie. Du coup, une enquête a été ouverte et des recherches ont été lancées afin d'identifier les auteurs qui ont badigeonné une trentaine de murs. 

67 bombes de peinture saisies à son domicile

Au mois d'avril, deux suspects ont été arrêtés et entendus par les enquêteurs. Chez le plus jeune, âgé de 20 ans, les gendarmes ont découvert lors de la perquisition de son domicile 67 bombes de peinture de différentes couleurs. Grâce à son style de tags, les enquêteurs ont pu établir l'étendue de son oeuvre. Trois de ses victimes ont en tout cas déposé plainte. Elles ont estimé à 11 000 € le montant du préjudice (nettoyage des murs souillés).

L'autre tagueur, âgé d'une quarantaine d'années, a lui aussi été confondu et interpellé. Son empreinte artistique reconnaissable à ses inscriptions "RAF" a été identifiée sur les murs d'au moins neuf victimes qui ont elles aussi déposé plainte. Le montant du préjudice a été évalué à 13 000€.

Placés en garde à vue, les deux hommes ont été remis en liberté à l'issue de leur audition, sous contrainte, dans un premier temps, de nettoyer l'ensemble des tags qu'ils ont commis à eux deux, sans vraiment se connaître. Il appartiendra ensuite à la justice de décider de la suite à donner à cette affaire.

Bernay : les tagueurs arrêtés devront nettoyer les murs badigeonnés de leurs victimes

Bernay : les tagueurs arrêtés devront nettoyer les murs badigeonnés de leurs victimes












Publicité.














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com