Bernay : le conducteur ivre placé en garde à vue pour outrages et menaces de mort sur deux gendarmes


Samedi 10 Mai 2014 à 19:16 l Actualisé Dimanche 11 Mai 2014 - 01:29



EURE. Un automobiliste de 44 ans domiclié à Bémécourt a été placé en garde à vue jeudi 8 mai dans la soirée à la gendarmerie de Bernay. Ce n'est pas tant parce qu'il était ivre au volant qu'il a été interpellé au cours d'un contrôle routier, mais parce qu'il a insulté et menacé de mort deux gendarmes.

Les faits sont survenus un peu avant 22 heures. Une patrouille de la gendarmerie qui se trouve en mission de surveillance dans le centre ville de Bernay remarque une voiture arrêtée à un feu rouge. Le conducteur ne semble pas dans un état normal. Les gendarmes décident alors de le contrôler. Ils interceptent le véhicule qui zigzague un peu plus loin. L'automobiliste, en état d'ivresse manifeste, s'arrête sans difficulté.

Cellule de dégrisement

Est-ce son état ou la vue des forces de l'ordre qui le rendent agressif ? Toujours est-il qu'il s'en prend aux deux gendarmes qui le contrôlent, en les insultant et les menaçant de mort. Le quadragénaire, ramené à la gendarmerie, est soumis au dépistage d'alcoolémie : l'éthylomètre affiche alors un taux de 1,56 gramme par litre de sang. Il est placé immédiatement en cellule de dégrisement.

Auditionné le lendemain matin, il se voit notifier la rétention administrative de son permis et le retrait de six points. Il fait également l'objet d'une procédure pour outrages et menaces de mort sur agents dépositaires de l'autorité publique.

Les deux gendarmes ont, de leur côté, déposé une plainte à l'encontre de l'automobiliste. Ce dernier a été remis en liberté avec en poche une convocation devant le tribunal correctionnel d'Evreux pour le 15 octobre pochain.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com