Bernard Cazeneuve indigné par la violente agression d'un responsable des "Restos du coeur"


Vendredi 1 Juillet 2016 à 12:33 l Actualisé Vendredi 1 Juillet 2016 - 12:33



Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a vivement réagi après l'agression violente dont a été victime ce vendredi 1er juillet, en début de matinée un responsable des « Restos du Cœur » de Montreuil, près de Paris.

L'agression s'est produite peu avant 7h30. Un couple s'est présenté à l'accueil et a frappé sans "raison apparente" le directeur de la structure, âgé de 59 ans. L'homme était armé d'une hache et la femme d'un couteau, selon Europe 1. La victime a réussi à esquiver le coup de hache mais par les coups de couteau qu'il a reçus au niveau de l'abdomen.

"En prenant la fuite, le couple aurait crié "Allah Akbar, chien d'infidèle", selon la victime présumée. Les armes ont d'ailleurs été retrouvées sur place par les enquêteurs", relate notre confrère.

Faisant "part de sa plus vive indignation", le ministre indique qu'une enquête a été ouverte, "qui permettra de faire toute la lumière sur les motivations de cette inqualifiable agression et d’en identifier les auteurs afin qu’ils en répondent devant la justice".

Dans un communiqué, Bernard Cazeneuve forme des vœux pour que la victime, blessée et prise en charge en milieu hospitalier, puisse se rétablir le plus rapidement possible,

Il exprime à sa famille comme à ses proches son émotion et sa solidarité. A l’ensemble des bénévoles des « Restos du Cœur », généreusement engagés auprès de nos compatriotes les plus fragiles, il adresse un message de solidarité et d’encouragement.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com