Publicité.



En l'absence d'infraction constituée, aucune poursuite ne va être engagée à l'encontre de la mère qui a déposé son nouveau né à la maternité du centre hospitalier dans la nuit de dimanche à lundi.

Bébé abandonné à l'hôpital de Dieppe : le dossier va être classé sans suite indique le parquet


Publié le Mercredi 22 Mai 2013 à 17:42 l Actualisé le 22/05 - 22:35


Le centre hospitalier de Dieppe (Photo Google Maps)
Le centre hospitalier de Dieppe (Photo Google Maps)
Le parquet de Dieppe a confirmé ce mercredi 22 mai à infonormandie.com que le dossier concernant l'abandon d'un nourrisson à l'hôpital de Dieppe va "être classé sans suite". Selon un substitut du procureur il n'a pas matière à engager de poursuites judiciaires contre la mère qui a déposé son nourrisson dans une chambre de la maternité dans le courant de la nuit de dimanche à lundi.

"Il n'y a pas d'infraction constituée", observe le magistrat. En l'espèce, le délit de délaissement de mineur de 15 ans (*) dans un endroit dangereux pour sa santé et sa sécurité ne peut pas être retenu. "Dans le cas présent, le bébé a été abandonné dans un endroit qui ne pouvait pas être mieux pour lui qu'un hôpital".

Accouchement sous X

Pour la justice, cette affaire s'apparente à un accouchement sous X. Simplement, la maman ne devait pas connaître les modalités de cette procédure. Il n'y a donc pas lieu d'ouvrir une enquête de police.

Le nouveau né a été découvert par le personnel soignant de la maternité au cours de la nuit de dimanche à lundi dernier. Le bébé reposait sur un lit et des traces de sang jonchaient le couloir.

Selon le parquet de Dieppe, un gant de sécurité a aperçu la silhouette de la mère alors que cette dernière regagnait une voiture stationnée sur le parking de l'établissement. Des recherches ont été entreprises avec le concours d'un chien pisteur de la gendarmerie.

L'appel du directeur de l'hôpital

« Je souhaite faire part de l’inquiétude de l’établissement par rapport à la situation de la maman et indiquer que nous sommes prêts en toute confidentialité à l’accueillir et lui donner des soins. Eventuellement, nous pouvons l’accompagner avec un entourage psychologique. Tout accouchement sous X comporte des risques d’infection ou d’hémorragie. Si la maman se présente, la confidentialité de sa prise en charge sanitaire sera respectée par le centre hospitalier », a expliqué le directeur du centre hospitalier Philippe Couturier, dans les colonnes de notre confrère Les Infos Dieppoises.

Quoi qu'il en soit, rien n'oblige la maman du bébé à se faire connaître.

(*) - Le délaissement d'un mineur de quinze ans en un lieu quelconque est puni de sept ans d'emprisonnement et de 100000 euros d'amende, sauf si les circonstances du délaissement ont permis d'assurer la santé et la sécurité de celui-ci (article 227-1 du code pénal).





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE