Au volant avec 2,66 g d'alcool dans le sang, elle provoque un accident


Vendredi 27 Décembre 2013 à 12:19 l Actualisé Dimanche 29 Décembre 2013 - 00:18



SEINE-MARITIME - Une conductrice a passé la nuit de jeudi à vendredi en cellule de dégrisement à l'hôtel de police de Rouen. Elle devait être auditionnée ce matin seulement dans le cadre de sa garde â vue pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique et non maîtrise de son véhicule.
 
Jeudi vers 19 h 20, police secours est appelé à intervenir avenue du Grand Cours à Rouen pour constater un accident de la circulation. Une Opel Zafira a été heurtée à l'arrière, alors que sa conductrice s'est arrêtée à un feu rouge, par une Citroën C3. Les deux véhicules sont endommagés mais il n'y a pas de blessé. 
 
Au moment de contrôler la conductrice du véhicule tamponneur, les policiers constatent que celle-ci, âgée de 45 ans et originaire de Sucy-en-Brie (Val de Marne) ne semble pas dans un état normal. Elle titube et rencontre des difficultés à s'exprimer. Elle est priée de souffler dans l'éthylotest  qui vire au vert. Elle est ramenée à l'hôtel de police pour un nouveau dépistage, à l'éthylomètre cette fois. Ce dernier révèle un taux d'alcoolémie de 2,66 grammes par litre de sang.
 
Elle s'est vu notifier une rétention administrative immédiate de son permis et la perte de six points. Elle sera citée à une date ultérieure devant le tribunal correctionnel de Rouen.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com