Publicité.



Au Havre, un père de famille frappe sa compagne enceinte : 4 ans de prison ferme


Publié le Mardi 21 Avril 2015 à 14:49 l Actualisé le 22/04 - 10:22


Jugé en comparution immédiate hier lundi, l'auteur des violences a écopé de 4 ans de prison ferme (Photo d'illustration Fotolia)
Jugé en comparution immédiate hier lundi, l'auteur des violences a écopé de 4 ans de prison ferme (Photo d'illustration Fotolia)
Un jeune père de famille a été condamné à 4 ans de prison ferme pour avoir exercé des violences sur sa compagne enceinte de sept mois. Il a fait l'objet d'un mandat de dépôt à l'issue de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel du Havre, hier lundi.

Les faits se déroulent dans la nuit de dimanche 19 avril. Vers 1 heure du matin, l'attention d'un habitant de la rue des Hallates au Havre est attirée par des cris provenant de l'immeuble. Il descend les étages et constatent, dans un appartement du rez-de-chaussée, qu'une femme enceinte est en train de se faire frapper par son compagnon. Le témoin s'interpose et bien que menacé par l'agresseur, il fait sortir la femme par la fenêtre et la conduit jusqu'à chez lui, en sécurité. Puis il prévient police-secours.

Le visage tuméfié

Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) intervient alors rapidement. Les policiers constatent que la victime a le visage tuméfié et présente des hématomes et des traces de coups sur le bras gauche et le côté du ventre. La victime confirme que c'est son concubin qui l'a frappée. Elle explique qu'ils vivent séparément et qu'ils sont venus passer le week-end dans cet appartement de la rue des Hallates qui leur a été prêté par une connaissance. Lui demeure en temps normal à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, elle au Havre. 

Interpellé dans le hall de l'immeuble

La mère de famille indique aux policiers que son enfant âgé de 2 ans est resté dans l'appartement avec son père. Les gardiens de la paix s'y rendent immédiatement mais trouvent porte close. Ils pénêtrent néanmoins dans le logement et découvrent en effet l'enfant qui dort dans une chambre. En ressortant de l'appartement, dans le hall de l'immeuble, ils repèrent l'agresseur et l'interpellent alors qu'il tente de s'enfuir. 

Lors de sa garde à vue, l'homme, âgé de 26 ans, reconnaît les faits de violences, mais ne fournit pas, dans un premier temps, d'explications. Sa compagne âgée de 28 ans a d'abord été admise aux urgences de l'hôpital Jacques Monod puis dans le service des grossesses pathologiques de ce même établissement.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE