Au Havre, le conducteur refuse de s'arrêter à un contrôle. Rattrapé par les motards, il se rebelle


Jeudi 13 Août 2015 à 13:58 l Actualisé Jeudi 13 Août 2015 - 15:45



Illustration @DGPN. Les motards du commissariat de police du Havre n'ont pas lâché prise : le fuyard a été retrouvé et interpellé
Illustration @DGPN. Les motards du commissariat de police du Havre n'ont pas lâché prise : le fuyard a été retrouvé et interpellé
Trois motards de la formation motocycliste duu commissariat du Havre ont dû engager une course-poursuite avec un automobiliste qui a refusé de se soumettre à un contrôle routier hier mercredi.

Il est 16 heures. Les motards en mission de surveillance remarque que le conducteur d'une Golf n'a pas attaché sa ceinture de sécurité. Ils décident de le contrôler.

Les policiers se lancent à la poursuite du contrevenant en prenant soin d'actionner leur avertisseurs deux-tons. L'automobiliste ralentit d'abord puis se met brusquement à accélérer dans le but de semer ses poursuivants. Il n'hésite pas alors à commettre une série d'infractions au code de la route.

Fait inattendu : des individus qui assistent à la course-poursuite se mettent en travers de la route pour empêcher les motards de rattraper le fuyard. L'un de ces inconnus lance même une planche de bois en direction de l'un des policiers. Le projectile atteint le carénage de la moto, sans faire chuter le pilote.

Les forces de l'ordre retrouvent finalement un peu plus tard la Golf vide de tout occupant sur une place de stationnement avenue du Mont Lecomte dans le quartier de Caucriauville. Alors qu'ils procèdent à des vérifications autour du véhicule, les motards sont interpellés par un homme qui précise que la voiture lui appartient et qu'il l'a prêtée à un ami dont il a oublié le nom...

L'ennui pour ce Havrais de 25 ans, c'est qu'il est formellement reconnu par les policiers comme étant celui qui conduisait la Golf et a refusé de s'arrêter au contrôle. A cet instant, se voyant démasqué, il s'est rebellé et a tenté de s'opposer violemment à son interpellation en essayant de frapper un fonctionnaire à coups de poing.

Le jeune homme a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer et rébellion.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com