infoNormandie infoNormandie





Publicité.





infoNormandie.com



 







Attentats de Paris. Dupont-Aignan va faire cinq propositions ce soir à Francois Hollande


Publié le Dimanche 15 Novembre 2015 à 16:10

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France
Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France
Suite aux attentats dramatiques de vendredi soir, à Paris et à Saint-Denis, le Chef de l'Etat recevra les dirigeants de tous les partis politiques représentés à l'Assemblée Nationale.

A ce titre, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et Anne Boissel, vice-présidente du mouvement et tête de liste dans le Calvados pour les élections régionales de décembre seront reçus aujourd'hui à 18h à l'Elysée par François Hollande, annonce le service de presse de Debout la France.

A l'occasion de cet échange, Anne Boissel et Nicolas Dupont-Aignan exposeront les cinq propositions de Debout la France en matière de lutte contre le terrorisme et l'Etat islamique :

1° "Rétablissement définitif, et non pas seulement provisoire, de nos frontières. On apprend aujourd'hui que l'un des terroriste était enregistré comme réfugié en Grèce. Il est nécessaire de protéger notre pays et notre peuple des infiltrations terroristes".

2° "Répression de terroristes ou apprentis terroristes : Les terroristes ou apprentis terroristes fichés par le ministère de l'Intérieur doivent être expulsés quand ils sont étrangers, déchus de la nationalité française quand ils sont binationaux ou éloignés des principaux bassins de population quand ils sont français. Dès janvier nous avions proposé un éloignement à Cayenne des Français partis combattre en Syrie".

3° "Prolongement de l'état d'urgence : Il doit permettre d'accélérer les procédures pour perquisitionner dans les caches d'armes. L'appareil judiciaire est totalement engorgé. En temps exceptionnel, il faut des procédures exceptionnelles. Par ailleurs, l'armée doit lancer une opération d'envergure pour nettoyer notre territoire des armes de guerre infiltrées depuis vingt années de laxisme".

4° "Renforcement des moyens de l'Etat : Nous devons rétablir le service national, seul moyen de ressouder notre jeunesse mais aussi de repérer les apprentis fanatiques. Il faut également renforcer les moyens du renseignement, de la Police, notamment judiciaire, et de la Gendarmerie".

5° "Revoir nos relations diplomatiques : Notamment avec les Etats qui sont ambigus avec l'Etat islamique. Par ailleurs, il est urgent de mobiliser nos alliés pour une opération d'envergure au sol pour éradiquer l'Etat islamique".
















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE