Attaque de policiers à Viry-Châtillon : rassemblements silencieux devant les commissariats en Seine-Maritime et dans l'Eure


Publié le Mardi 11 Octobre 2016 à 14:20 l Actualisé le 11/10 - 14:58


Près de 250 fonctionnaires de police se sont rassemblés devant les commissariats en Seine-Maritime et dans l'Eure, aujourd'hui mardi à l'heure du midi. Ils étaient une centaine à Rouen, 80 au Havre, une vinggtaine à Dieppe et autant à Fécamp. 

Dans l'Eure, un seul rassemblement  devant le commissariat de Vernon où 14 personnes ont été comptabilisés. 

Ces rassemblements silencieux étaient organisés sur tout le territoire à l'appel de plusieurs organisations syndicales, après l'attaque au cocktail Molotov dont quatre policiers ont été victimes samedi à Viry-Châtillon (Essonne). L'un d'eux, un adjoint de sécurité de 28 ans, a été grièvement brûlé. Son état est jugé sérieux. 

En réaction, le syndicat Alliance, premier syndicat des gardiens de la paix, a appelé à observer une "grève du zèle" et demande aux policiers de "ne traiter que les urgences et cas graves". Pour son représentant en Seine-Maritime, Karim Bennacer, secrétaire départemental "les policiers ne travaillent plus dans des conditions de sécurité optimale"
 


Mots-clés : Eure, police, Seine-Maritime








Publicité.




PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook