Publicité.



Assassinat de Farid Akli à Saint-Pierre-lès-Elbeuf : un suspect devrait être présenté à la justice demain


Publié le Vendredi 26 Septembre 2014 à 13:21 l Actualisé le 26/09 - 15:16


La scène de crime a été passée au peigne fin par les techniciens de la police technique et scientifique à la recherche du moindre indice qui pourrait permettre, notamment, de confondre l'auteur des coups de couteau (Photo d'illustration DGPN)
La scène de crime a été passée au peigne fin par les techniciens de la police technique et scientifique à la recherche du moindre indice qui pourrait permettre, notamment, de confondre l'auteur des coups de couteau (Photo d'illustration DGPN)
Farid Akli, 40 ans, est mort lardé d'une dizaine de coups de couteau. Son corps ensanglanté a été découvert dans le couloir d'entrée du petit appartement qu'il occupait depuis le début de l'été dernier dans la résidence de l'Oison à Saint-Pierre-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Il avait deux plaies apparentes, au niveau du crâne et du cou, mais aussi de nombreuses blessures - qualifiées de traces de défense - aux mains et aux avant-bras. La mort remonterait, selon le médecin légiste, à plusieurs jours, probablement à lundi 22 septembre.

C'est un de ses amis qui, inquiet d'être sans nouvelles de lui depuis plusieurs jours, qui a fait la macabre découverte mercredi en début de soirée. Il a pénétré dans l'appartement situé au rez-de-chaussée par une fenêtre restée grande ouverte derrière un volet rabattu.

Les résultats de l'autopsie attendus

L'enquête a été confiée au Service régional de police judiciaire (SRPJ) qui a interpellé mercredi vers 13 heures un suspect, âgé d'une trentaine d'années et domicilé dans la région d'Elbeuf. Il s'agirait d'une connaissance de la victime. Les interrogatoires de ce témoin n°1 se succèdent, tout comme les auditions des proches, amis et voisins de Farid Akli.

Une autopsie du corps a eu lieu ce vendredi matin à l'institut médico-légal de Rouen. Les résultats sont attendus dans les prochaines heures.

Un assassinat ?

Selon nos informations, les investigations policières auraient permis de relever des charges sérieuses à l'encontre de l'homme actuellement en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour assassinat. De nombreux éléments recueillis sur la scène de crime permettent d'établir en effet qu'il y a eu préméditation, selon une source judiciaire.

Le parquet de Rouen attend donc la fin de la garde à vue demain pour décider de la qualification (homicide volontaire ?) qui sera retenue en vue de l'ouverture d'une information judiciaire, ce samedi.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE