Publicité.



Arrêté pour détention de drogue : un marin-pêcheur dans les filets de la police à Fécamp


Publié le Jeudi 11 Août 2016 à 11:56 l Actualisé le 13/08 - 23:16


Le toxicomane a reconnu fumer de 5 à 6 joints par jour (illustration)
Le toxicomane a reconnu fumer de 5 à 6 joints par jour (illustration)
Un marin-pêcheur de Fécamp ((Seine-Maritime) a été interpellé mardi 9 août pour détention et usage de produits stupéfiants. Chez lui, rue de l'Aumône, les policiers ont découvert cinq barrettes de résine de cannabis, soit 50 grammes environ, et quelques boulettes de shit.

Ce matin-là, vers 9h30, les policiers municipaux de Fécamp sont appelés à venir vérifier la présence de deux caméras de surveillance installées sur la façade d'un logement privé. Ces caméras sont orientées vers la rue, ce qui est formellement interdit en l'absence d'autorisation spécifique.

Odeur de cannabis

Les policiers prend contact avec le propriétaire de l'habitation qui leur ouvre sa porte. A cet instant, se dégage une forte odeur de cannabis. Les "municipaux" préviennent leurs collègues du commissariat de Fécamp qui rappliquent immédiatement avec un officier de police judiciaire (OPJ).

L'homme, âgé de 52 ans, consent à les faire entrer chez lui et c'est ainsi que les policiers découvrent la résine de cannabis, ainsi que des sachets translucides vides sur lesquels est représentée une feuille de cannabis.

Il fume 5 à 6 joints par jour

Interpellé et ramené au commissariat, le marin-pêcheur reconnait avoir acheté la résine de cannabis le 7 août à Sainte-Adresse pour un montant de 100€. Il explique que c'est pour sa consommation personnelle. Selon ses déclarations, Il fume cinq à six joints par jour lors de ses retours de campagnes de pêche qui durent parfois plusieurs mois.

Le quinquagénaire a été remis en liberté à l'issue de sa garde à vue. Il devra répondre prochainement à une convocation du tribunal correctionnel du Havre pour détention et usage de stupéfiants.

La drogue a été saisie et sera détruite.

A propos des caméras de surveillance, le Fécampois a affirmé ignorer qu'il était en infraction avec la réglementation.




Mots-clés : Fécamp, Seine-Maritime


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE