---

Arrêté à la gare de Rouen avec 1,2 kg de résine de cannabis dans son sac à dos


infoNormandie / Jeudi 26 Septembre à 19:26

La résine de cannabis était confectionnée sous la forme de savonnettes
La résine de cannabis était confectionnée sous la forme de savonnettes
Il servait de "mule" pour des gens "qu'il ne connaît pas" et en échange de 500 euros. Sa mission était d'acheminer, par le train, de Mantes-la-Jolie (Yvelines) à Rouen un sac à dos contenant 1,2 kg de résine de cannabis.

Mais cet intermédiaire, comme il se définit, n'a pas pu mener sa mission à bien : il a été interpellé à la gare SNCF de Rouen, mardi 24 septembre en milieu d'après-midi.

L'attention d'une patrouille composée d'un policier et de deux militaires du 53e régiment de transmissions de Luneville (Meurthe-et-Moselle), en surveillance dans le cadre du plan Vigipirate, a été attirée par cet homme âgé de 34 ans et domicilié à Vernon (Eure). Il était en train d'allumer un joint, aux abords de la gare. En voyant le policier et les deux militaires sortir d'une voiture banalisée, l'individu a pris la fuite à pied en direction de la rue de la Rochefoucauld. Il n'est pas allé bien loin : il a été interpellé immédiatement. Il a remis le joint qu'il fumait ainsi qu'un morceau de cannabis au fonctionnaire de police. Mais dans son sac à dos, ce sont six savonnettes de la même drogue, soit 1,2 kg, qui ont été saisies.

La perquisition effectuée à son domicile à Vernon s'est révélée infructueuse.

Placé en garde à vue, le mis en cause devait être déféré au parquet de Rouen dans la soirée à l'issue de son audition par les enquêteuyrs de la Brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale.
 











Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook