SEINE-MARITIME. A partir de ce lundi 21 septembre et jusqu'au 6 octobre, le bac 23 qui permet chaque jour à 1 800 véhicules et autant de personnes de traverser la Seine, est à l'arrêt, visite d'entretien oblige. Les usagers vont devoir donc s'organiser, aucun bateau de remplacement n'ayant été prévu. De quoi provoquer la colère du maire de Quillebeuf-sur-Seine. Explications

Arrêt du bac Quillebeuf - Port-Jérôme pendant quinze jours : la colère du maire


Dimanche 20 Septembre 2015 à 14:55

Le bac de Quillebeuf assure la traversée du fleuve à quelque 1800 véhicules par jour
Le bac de Quillebeuf assure la traversée du fleuve à quelque 1800 véhicules par jour
Le bac de Seine qui effectue la du fleuve entre Quillebeuf et Port-Jérôme est fermé à partir de ce lundi 21 septembre jusqu'au mardi 6 octobre (en début d'après-midi), en raison de la visite d'entretien quinquennale du navire, en cale sèche.

Le maire de Quillebeuf-sur-Seine, Alain Tessier, ne cache pas son amertume d'avoir été prévenu au dernier moment (jeudi 27 septembre) de cette fermeture. Il est d'autant plus amer qu'il n'a pas été possible de trouver un bateau de remplacement afin d'assurer le service durant cette période.

"Cette interruption va poser d’énormes problèmes à ceux qui utilisent chaque jour le bac pour se rendre à leur travail et à ceux que les obligations de la vie obligent à traverser la Seine", explique le maire aux usagers du bac sur le site de la commune.

"Coût du péage du pont, frais kilométriques, et autres gênes sont à prévoir. Il est regrettable que l’information n’arrive qu’aujourd’hui, à 72 heures de l’interruption Certains auront du mal s’organiser. Je ne peux que trop vous conseiller de penser au co-voiturage. C’est dans des moments comme celui-ci que l’on va mesurer l’importance vitale du bac pour Quillebeuf et le territoire".

Alain Tessier indique qu'il verra avec le Président du Comité de défense du bac "sous quelle forme nous allons faire remonter nos mécontentements et demander des explications sur cette situation qui n'a pas d'antécédent".

A noter que le bac de Quillebeuf-Port-Jérôme effectue quotidiennement une cinquantaine de traversées et transporte 1 800 véhicules par jour.


Mots-clés : Seine-Maritime












Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook