Après une bagarre à Limay, six jeunes gens pris en chasse et interpellés au Val Fourré


Vendredi 6 Mai 2016 à 11:23 l Actualisé Dimanche 8 Mai 2016 - 00:08



Une altercation entre deux bandes de jeunes s'est terminée en garde à vue pour six d'entre eux, a l'issue d'une course-poursuite dans les rues de Limay et du Val Fourré à Mantes-la-Jolie.

Les faits se sont déroulés cette nuit de jeudi à vendredi vers 1h30 à Limay, près de Mantes-la-Jolie. Plusieurs riverains de la rue de Paris signalent à police-secours des affrontements entre une trentaine d'individus. Ces témoins précisent avoir entendu des bruits de détonations.

Barres de fer et bâtons

Tous les équipages de police en patrouille dans le secteur son informés par radio et se rendent sur les lieux. Un groupe de six individus est d'abord contrôlé au niveau de la mairie. Des barres de fers et bâtons sont retrouvés à proximité mais ne pourront pas leur être attribués. Ils sont laissés libres.

Dans le même temps, un véhicule suspect est aperçu quittant les lieux avec six hommes à bord. Le conducteur refuse de s’arrêter aux injonctions de la brigade anti-criminalité (BAC). Une course-poursuite s'engage dans les rues de Limay puis de Mantes. Elle se poursuit au coeur du quartier du Val Fourré où les fuyards tentent d'ameuter d'autres jeunes en klaxonnant.

Les policiers visés par des
projectiles et des poubelles


Les forces de l'ordre, arrivées en renfort, déploient alors un stop stick (une herse) sous les roues du véhicule poursuivi. Ce dernier parvient néanmoins à continuer sa route et à s'enfuir. Le véhicule sera retrouvé un peu plus tard : ses six occupants sont interpellés un rue du Docteur Godeau après qu’ils aient percuté un véhicule en stationnement.

Au moment de l’interpellation, les policiers sont visés par des jets de projectiles. Un vélo est même jeté sous les roues d'un véhicule de police. La voiture banalisée de la BAC est elle aussi endommagée par les assaillants qui ont jeté des poubelles en travers de sa route.

Mise en danger d'autrui
et violences volontaires


Les six individus, âgés entre 16 et 20 ans, dont cinq d'entre eux sont originaires de Mantes-la-Jolie, ont été placés en garde à vue pour complicité de refus d'obtempérer.

Quant à lui, le conducteur, domicilié à Rosny-sur-Seine, devra répondre devant la justice de refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui et de violences volontaires avec arme par destination sur personnes dépositaires de l'autorité publique.


Tags : police, Yvelines






Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com