Publicité.



Après la tempête, le préfet de l'Eure rappelle les obligations des riverains des cours d'eau


Publié le Mercredi 23 Juillet 2014 à 01:15 l Actualisé le 23/07 - 01:28


La tempête qui a frappé l'Eure le week-end dernier a laissé beaucoup de traces : arbres et branches arrachées par les vents violents, en particulier le long des rivières. A cette occasion, le préfet Dominique Sorain rappelle les obligations qui incombent aux propriétaires d'ouvrages et riverains propriétaires. Voici le texte du communiqué que la préfecture a publié à ce propos ce mardi 22 juillet.

"A l’occasion des orages, vents violents, pluies importantes et grêle, survenus les vendredi 18 et samedi 19 juillet, de nombreux arbres ont subi des dégâts notamment le long des cours d’eau du département de l’Eure.
 
Des branches, parfois surchargées de déchets variés se sont accumulées en amont d’ouvrages hydrauliques, le long des berges ou dans le lit des ruisseaux. Elles peuvent à ce titre présenter un risque d’entrave au bon écoulement des eaux et contribuer en cas de montée des eaux, à aggraver une inondation ou à détériorer les équipements et  berges des terrains qui les bordent.
 
L’attention des propriétaires d’ouvrages ou propriétaires riverains des cours d’eau non domaniaux est attirée sur leurs obligations conformément notamment aux articles suivants du code de l’environnement :
- L 211-1 relatif à la sécurité, en lien avec le libre écoulement des eaux
- L 215-14 relatif à l’entretien régulier des cours d’eau
 
Les structures ou collectivités exerçant des compétences rivières, lorsqu’elles existent sur le secteur concerné, peuvent être éventuellement contactées par les particuliers pour plus de renseignements.
 
C’est pourquoi, le Préfet de l’Eure invite tous les propriétaires concernés à prendre, dans les meilleurs délais, toutes dispositions nécessaires de manière à retirer ces embâcles, couper les branchages, végétaux susceptibles de tomber ou gêner les écoulements et retirer les déchets amoncelés de toute sorte en les évacuant hors du lit. Aucun brûlage ne doit par ailleurs être pratiqué".



Mots-clés : Eure, rivières, Tempête


SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE