Publicité.



Agression sans précédent à Rouen : deux frères mettent leur voiture en travers d'un bus pour l'obliger à s'arrêter


Publié le Dimanche 24 Février 2013 à 13:03 l Actualisé le 26/02 - 21:35


Une patrouille de police est intervenue rapidement et a pu interpeller les agresseurs dans le bus (Photo d'illustration : Théo La Photo/Flirck)
Une patrouille de police est intervenue rapidement et a pu interpeller les agresseurs dans le bus (Photo d'illustration : Théo La Photo/Flirck)
Scène de violences peu ordinaire dans le quartier de la Grand Mare, à Rouen (Seine-Maritime).

Les faits se passent vendredi vers 12 heures. Un bus de la TCAR assurant la desserte du quartier des Hauts de Rouen (il s'agit de la ligne 67), roule rue Jean-Philippe Rameau. Brusquement, une 307 Peugeot se met en travers devant lui. Deux individus en descendent et montent précipitamment dans le bus. Ils sont munis de bombes lacrymogènes. Les agresseurs ne s'en prennent pas au conducteur, mais à un voyageur. Ce dernier est aspergé copieusement de gaz par les deux individus.

Un équipage de police, en mission de surveillance dans le quartier, intervient rapidement. Les deux agresseurs n'ont pas le temps de s'enfuir, ils sont interpellés en flagrant délit dans le bus.

Règlement de comptes ?

Ramenés à l'hôtel de police, ils sont placés en garde à vue tandis que la victime est transportée à l'hôpital pour des soins.

Au cours de leur audition, les deux hommes, deux frères âgés de 27 et 32 ans et originaires des Hauts de Rouen, n'ont pas expliqué les motifs de cette expédition punitive. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes lié à un trafic de drogue.

La victime, elle, est âgée de 35 ans et demeure également sur les Hauts de Rouen. Elle a déposé plainte contre x.

La garde à vue des deux agresseurs a été prolongée de 24 heures. Ils seront déférés ce dimanche après-midi devant le juge des libertés et de la détention (JLD) qui devra décider ou non de leur placement en détention provisoire, en attendant leur comparution immédiate prévue ce lundi 25 février devant le tribunal correctionnel de Rouen.

Cette agression d'un voyageur n'a bien sûr rien à voir avec celles dont ont été victimes deux chauffeurs de bus il y a une semaine sur la rive gauche.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE