Publicité.



Agression gratuite au Havre : une prostituée insultée, frappée et blessée par trois individus


Publié le Lundi 9 Novembre 2015 à 17:45 l Actualisé le 10/11 - 20:11


Une enquête a été ouverte afin de déterminer le mobile des trois agresseurs (Photo d'illustration)
Une enquête a été ouverte afin de déterminer le mobile des trois agresseurs (Photo d'illustration)
Les agresseurs d'une jeune prostituée ont été placés en garde à vue dans la nuit de vendredi 6 novembre, moins d'une heure après des faits de violences volontaires en réunion.

La jeune femme de 26 ans, de nationalité roumaine, est abordée par trois individus peu avant 23h30 alors qu'elle se trouve quai Georges V au Havre. D'abord copieusement insultée, elle est ensuite frappée par l'un des inconnus tandis que les deux autres détournent son attention. Les agresseurs prennent la fuite à bord d'un véhicule.

La victime souffre d'une plaie saignante à la tête et doit être transportée par les pompiers à la clinique des Ormeaux.

A l'arrivée des policiers de la brigade anti -criminalité, la jeune femme confie qu'elle a eu le temps de relever le numéro d'immatriculation de la voiture. Elle fournit également un signalement précis des trois hommes.

Grâce à ces informations, le véhicule est repéré à 0h25 rue Amiral Courbet, avec trois occupants à bord correspondant à la description fournie par la victime. Le trio est interpellé et ramené au commissariat du Havre.

Deux des trois suspects, le conducteur et un passager, âgés de 23 et 26 ans sont en état d'ivresse. Ils sont originaires du Havre et de Mireville.

Une enquête a été ouverte par les services de police qui privilégient la piste de l'acte totalement gratuit.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE