Publicité.



Accusée d'avoir noyé son bébé, une ancienne aide-soignante jugée aux assises de l'Eure


Publié le Dimanche 30 Juin 2013 à 23:21 l Actualisé le 30/06 - 23:43


Une ancienne aide-soignante comparaît à partir de ce lundi matin 1er juillet, pour deux jours, devant la cour d'assises de l'Eure pour "meurtre d'un mineur de moins de quinze ans". Isabelle G., 38 ans, est accusée d'avoir noyé son bébé de quatre mois dans la baignoire au domicile familial, à Bernay, en janvier 2011.

Lors de son audition par les gendarmes, la mère infanticide avait expliqué avoir immergé la petite fille dans la baignoire parce qu'elle ne supportait plus ses cris et que, fatiguée, "elle n'en pouvait plus".

Prise de remords ?

Selon ses déclarations, elle avait tenté de mettre fin à ses jours ensuite, en plongeant un sèche cheveux dans l'eau, mais qu'elle en n'avait pas eu le courage. Et certainement prise de remords, elle avait finalement alerté les sapeurs-pompiers qui, à leur arrivée, avait découvert le bébé dans un état grave.

Hospitalisée au CHU Charles Nicolle de Rouen, la fillette, qui était "restée longtemps sans respirer" devait succomber la nuit suivante.

Mère d'un premier enfant âgé aujourd'hui de six ans, Isabelle G. comparaît libre devant les jurés de l'Eure. Elle est défendue par Me Marc François.

Le verdict est attendu mardi 2 juillet, dans la soirée.








EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE