Accident chimique à Evreux : la préfecture de l'Eure a testé la réactivité des secours


Jeudi 30 Juin 2016 à 18:19 l Actualisé Jeudi 30 Juin 2016 - 23:09



(Photos@Préfecture de l'Eure)
(Photos@Préfecture de l'Eure)
C'est le deuxième exercice de sécurité civile organisé dans l'Eure en quelques jours. Mardi 28 juin, le scénario retenu simulait une rupture d'une digue à Ézy-sur-Eure. L'occasion alors pour les secours mobilisés de se confronter à l'évacuation de plusieurs écoles de la commune ou encore à la disparition de campeurs piégés par la montée des eaux.

Aujourd'hui, jeudi, à Évreux, il s'agissait de vérifier le comportement des secours sur un accident impliquant un camion transportant des produits chimiques.

Le scénario de cet exercice simulait un détournement de camion transportant des produits chimiques suivi d’un accident matériel volontaire, entraînant l’écoulement du produit chimique ainsi que des personnes contaminées par projection du produit.

Une décontamination primaire des victimes a été testée par le service départemental d'incendie et de secours (SDIS 27) et une prise en charge effectuée par le SAMU.

"Cet exercice a pour objectif principal, d'entraîner l'ensemble des personnels confrontés à un risque chimique malveillant", souligne la préfecture de l'Eure, rappelant que l’État organise régulièrement des exercices de sécurité civile afin d’anticiper et de gérer les situations de crise.

Comme à Ézy-sur-Eure, il y a quelques jours, le Centre opérationnel départemental (COD) a été activé en Préfecture, en présence des services compétents (SDIS, DDTM, DDSP, ARS, DREAL, DMD, Ordre de Malte).










Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com