Publicité.



A Sotteville-lès-Rouen, il cultivait des plants de cannabis dans son salon


Publié le Vendredi 16 Novembre 2012 à 19:35 l Actualisé le 01/01


Le locataire d'un pavillon à Sotteville-lès-Rouen, près de Rouen, a été interpellé par les services de police en milieu de semaine. A son domicile, quatre plants de cannabis, plus de 200 grammes d'herbe et de cannabis ainsi qu'une somme de 1000 euros en espèce ont été saisis. Le jeune homme âgé de 20 ans a reconnu pendant sa garde à vue être le fournisseur en stupéfiants de quelques connaissances.
L'affaire a été dévoilée d'une manière bien anecdotique. Mardi vers 19 h 15, un policier en repos remarque le comportement bizarre de quatre occupants d'une Renault Clio à proximité d'une maison. Il alerte immédiatement l'hôtel de police de Rouen qui envoie une patrouille sur place. En inspectant les abords de l'habitation, les policiers constatent que deux carreaux sont brisés. Ils pensent tout de suite à un cambriolage.
En possession du signalement de la Clio, la patrouille ratisse le quartier et retrouve le véhicule suspect arrêté à un feu rouge, rue d'Elbeuf. Les fonctionnaires contrôlent les occupants, en particulier le conducteur qui fait l'objet d'une annulation du permis de conduire. Sur l'un des passagers, ils découvrent quelques grammes de cannabis. Tout le monde est conduit au poste.


Des plants de cannabis dans le salon


Entre-temps, le locataire du pavillon est interpellé alors qu'il rentre chez lui. Lors de leur visite, les policiers ont remarqué en effet, à travers une fenêtre, la présence dans le salon d'une chambre hydroponique servant à la culture du cannabis. Une perquisition est alors effectuée et elle permet aux enquêteurs de la brigade des stupéfiants de conforter leur intuition.
Bilan de l'affaire : le jeune homme s'est vu délivrer une convocation devant le tribunal correctionnel à la date du 14 mars prochain. Les trois occupants de la Clio, âgés de 22 ans, 32 ans et 19 ans et originaires respectivement de Canteleu, Acquigny et de Petit-Quevilly feront l'objet d'une composition pénale le 17 décembre. Quant au conducteur du véhicule, un Rouennais de 26 ans, il a fait l'objet d'une procédure pour conduite malgré l'annulation de son permis.
La chambre hydroponique et le matériel nécessaire à la culture de cannabis avaient été achetés sur le site Le Bon Coin.



EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE