A Rouen, le sujet britannique montrait ses parties intimes à tous les passants...


Mercredi 15 Janvier 2014 à 12:01 l Actualisé Mercredi 15 Janvier 2014 - 12:58



C'est dans la rue passante du Général Leclerc, à Rouen, que le sexagénaire s'exhibait derrière la fenêtre de son appartement (Photo d'illustration)
C'est dans la rue passante du Général Leclerc, à Rouen, que le sexagénaire s'exhibait derrière la fenêtre de son appartement (Photo d'illustration)
SEINE-MARITIME - Il n'y a pas d'âge et de nationalité pour être exhibitionniste. Le triste constat en a été fait par les policiers rouennais qui ont interpellé chez lui "en toute petite tenue" un sujet britannique de 60 ans qui se livrait, depuis la fenêtre de son appartement rue du Général Leclerc à Rouen, à des choses répréhensibles par la loi.

Depuis quelques jours déjà, des passants avaient signalé la présence dans cette rue passante du centre ville d'un exhibitionnistes aux services de police. Selon eux, l'homme en question, dans le plus simple appareil, c'est-à-dire vêtu d'une veste (verte), se montrait à sa fenêtre dépourvue de rideaux en exhibant joyeusement ses parties génitales.

C'est ainsi que mardi 14 janvier, à 7 h 30, une surveillance discrète a donc été mise en place à proximité de l'appartement en question, situé au premier étage juste devant la boutique "Côté Femmes". Les policiers devaient établir le délit. Ce qui a été fait en quelques petites minutes. L'exhibitionniste a été interpellé sur le pas de sa porte par les gardiens de la paix qui l'ont prié d'aller se rhabiller avant de l'embarquer.

Il a été placé en garde à vue, privé de sa cravate, de sa ceinture et de ses lacets comme le veut le règlement...








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com