A Rouen, Elodie voulait introduire en prison un téléphone portable caché dans un préservatif !


Dimanche 21 Avril 2013 à 00:13 l Actualisé Dimanche 21 Avril 2013 - 14:31



Les surveillants de la maison d 'arrêt de Rouen ont parfois l'oeil. Ce samedi après-midi vers 15 h 30, l'un d'eux a été à l'origine de l'arrestation d'une jeune femme de 23 ans qui tentait d'introduire un téléphone portable caché dans un préservatif en forme de clefs de voiture à son petit ami actuellement en détention à Bonne Nouvelle.

C'était au parloir. Elodie, c'est son prénom, a été démasquée alors qu'elle avait dissimulé l'objet du délit entre ses jambes. Interpellée par les surveillants, elle a été remise aux mains des services de police qui l'ont placée en garde à vue.

Les faits ne sont pas d'une extrême gravité, mais l'introduction d'un téléphone mobile en prison est absolument interdit par le règlement pénitentiaire.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com