Publicité.



A Nogent-le-Rotrou, une commerçante retrouvée morte, bâillonnée et ligotée sur son lit


Publié le Jeudi 13 Juin 2013 à 09:31 l Actualisé le 13/06 - 17:10


Martine Tessier tenait ce café-journaux depuis un peu oplus de dix ans. Elle a été retrouvée morte sur son lit dans l'appartement situé au dessus du commerce    (Google Street View)
Martine Tessier tenait ce café-journaux depuis un peu oplus de dix ans. Elle a été retrouvée morte sur son lit dans l'appartement situé au dessus du commerce (Google Street View)
Qui a tué Martine Tessier ? Et pourquoi ? Ce sont les questions qui reviennent dans toutes les bouches à Nogent-le-Rotrou, un gros bourg de l'Eure-et-Loir, depuis mercredi matin.

La patronne du bar "Au Pont de Bois", âgée de 59 ans, a été découverte morte, bâillonnée et ligotée sur son lit, mercredi vers 7 h. L'Echo Républicain, journal local, avance la thèse d'une "agression à domicile dans la nuit de mardi à mercredi".

Autopsie ce jeudi

Le procureur de la République de Chartres reste discret sur le mobile de ce meurtre, se contentant d'annoncer une autopsie (elle est prévue ce jeudi) pour déterminer les causes de la mort de la commerçante.

Pour les gendarmes de la brigade de recherche (SR) de Chartres et de la section recherche (SR) de Nogent-le-Rotrou l'enquête ne fait que commencer. Les premières investigations, menées avec le concours de la cellule d'identification criminelle (CIC), laissent à penser que le café a été fouillé, ainsi que le domicile de la victime qui vivait dans l'appartement situé au-dessus de l'établissement. Des objets et des paquets, dont on ne connaît pas la nature, auraient disparu.

Elle allait partir à la retraite

Les enquêteurs, qui ont déjà recueilli les premiers témoignages des habitués du bar, des riverains et des proches de Martine Tessier, n'écartent aucune hypothèse. Il peut s'agir aussi bien d'un cambriolage qui a mal tourné, que d'une vengeance ou d'une affaire personnelle.

En tout cas, rue Saint-Laurent où la commerçante était installée depuis un peu plus de dix ans, c'est la consternation. Personne ne comprend : " Martine devait prendre sa retraite en septembre prochain. Le propriétaire des lieux avait même mis l'immeuble en vente", a confié une voisine à notre confrère de l'Action Républicaine

A Nogent-le-Rotrou, une ville d'Eure-et-Loir d'un peu moins de 11.000 habitants, c'est la plus totale incompréhension (Google Maps)
A Nogent-le-Rotrou, une ville d'Eure-et-Loir d'un peu moins de 11.000 habitants, c'est la plus totale incompréhension (Google Maps)





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE